Comment installer une pompe à chaleur ?

L’installation d’une pompe à chaleur permet principalement de chauffer une habitation. Cet équipement va en effet prélever la chaleur d’un milieu (l’air, l’eau, le sol) et la transférer dans un autre. Mais ce n’est pas tout : en complément, selon le type d’installation, la pompe à chaleur peut aussi être utilisée pour produire de l’eau chaude sanitaire et assurer le rafraîchissement du logement. Explications.
installation d’une pompe à chaleur

Différents types de pompe à chaleur

Savoir quelle pompe à chaleur choisir n’est pas toujours facile. Il existe en effet plusieurs familles d’équipements de ce type sur le marché : la pompe à chaleur géothermique, la pompe à chaleur air-air, la pompe à chaleur air-eau… Si vous souhaitez procéder au remplacement d’une PAC dans votre habitation ou en installer une pour la première fois, la connaissance de certaines informations clés est nécessaire pour profiter pleinement des avantages de la pompe à chaleur. Et ce, en termes d’installation, d’entretien, de prix et d’économies réalisées. Sans oublier, bien sûr, les aides au remplacement d’une pompe à chaleur, qui peuvent contribuer à adoucir la facture finale.

 

 

 

La pompe à chaleur géothermique

Dans le cas de l’installation d’une pompe à chaleur géothermique, pour produire de la chaleur, l’appareil va prélever des calories naturellement contenues dans le sol au moyen de capteurs enfouis. La chaleur est transmise aux équipements de chauffage à l’intérieur de la maison grâce à un fluide frigorigène.

 

Changer de pompe à chaleur pour un modèle géothermique vous garantit des économies sur votre facture énergétique. La matière première utilisée pour produire de la chaleur est en effet gratuite, à la différence d’autres solutions de chauffage.

 

Deux points sont à avoir à l’esprit pour l’installation d’une pompe à chaleur. D’une part, l’opération, de la pose des capteurs au dimensionnement en passant par le forage (ou terrassement), est complexe. Elle nécessite ainsi l’intervention de professionnels qualifiés, ce qui implique un coût parfois important. Toutefois, diverses aides financières (comme MaPrimeRénov’, la TVA à 5,5 % ou la prime TotalEnergies) peuvent diminuer sensiblement la facture de ces travaux, si vous remplissez les différentes conditions d’obtention.

 

D’autre part, notez que l’installation d’une pompe d’une pompe à chaleur est étroitement encadrée. Il faudra se rapprocher de la mairie afin de connaître les démarches administratives à réaliser (déclaration, autorisation).

 

En savoir plus

 

La pompe à chaleur air-air

Les systèmes de chauffage fonctionnant avec une pompe à chaleur air-air utilisent, comme leur nom l’indique, l’énergie contenue dans l’air extérieur pour produire de l’air chaud. L’installation d’une pompe à chaleur de ce type ne permet donc que de chauffer une habitation, et non de produire de l’eau chaude. De fait, cette solution de chauffage est plus adaptée aux zones géographiques profitant d’hivers doux. Pour les zones aux hivers rigoureux, un chauffage d’appoint sera en effet souvent indispensable pour un obtenir un confort thermique satisfaisant.

 

Bien conçu et installé par un professionnel certifié (ce qui est obligatoire pour bénéficier des aides de l’État), ce système « aérothermique », reposant sur l’utilisation d’un fluide frigorigène, permet à la fois de réaliser des économies d’énergie et de participer à la protection de l'environnement. Plusieurs aides financières existent pour l’installation d’une pompe à chaleur air-air, parmi lesquelles la prime TotalEnergies.

 

Bon à savoir : avant toute installation d’une pompe à chaleur air-air, il est important de s’intéresser à la problématique des nuisances sonores. En fonction des modèles, elle peut en effet être assez bruyante. Mieux vaut donc ne pas la placer près des lieux de vie principaux (salon, chambres, bureau…).

 

En savoir plus

 

La pompe à chaleur air-eau

Puisque son fonctionnement est légèrement différent de celui des autres PAC, la pompe à chaleur air-eau n’est pas adaptée à tous les types d’habitation. Cet appareil prélève en effet les calories présentes dans l’air, et la chaleur est transmise à l’eau qui alimente un circuit de chauffage central.

 

Alors que le prix de l’énergie ne cesse d’augmenter et que cette tendance va se poursuivre, les solutions de chauffage à la fois économiques et écologiques sont de plus en plus prisées. L’installation d’une pompe à chaleur air-eau fait partie des solutions les plus économiques et écologiques. Le remplacement d’une pompe à chaleur par un modèle air-eau est ainsi soutenu par les pouvoirs publics, qui peuvent vous accorder plusieurs aides financières, mais aussi par TotalEnergies Marketing France qui peut s’engager à vos côtés avec la prime TotalÉnergies (règlement en euros, directement sur votre compte en banque).

 

En savoir plus

 

Simulez

votre prime énergie

Je simule ma prime
Pompe à chaleur géothermique

Installer ou changer une pompe à chaleur géothermique

Pour produire de la chaleur, la pompe à chaleur prélève des calories naturellement contenues dans le sol au moyen de capteurs enfouis. La chaleur est transmise grâce à un fluide frigorigène jusqu’à l’intérieur de la maison. 

En puisant l’énergie naturellement présente dans le sol, la pompe à chaleur géothermique vous garantit des économies sur votre facture énergétique. La matière première utilisée pour produire de la chaleur est en effet gratuite, à la différence d’autres solutions de chauffage. 

L’installation d’une pompe à chaleur, de la pose des capteurs au dimensionnement en passant par le forage (ou terrassement), est complexe et nécessite l’intervention de professionnels qualifiés. Tout cela implique un coût parfois important. Toutefois, diverses aides financières peuvent diminuer sensiblement la facture de ces travaux, si vous remplissez les différentes conditions d’obtention.

Autre point important : l’installation d’une pompe d’une pompe à chaleur est étroitement encadrée. Il faudra se rapprocher de la mairie afin de connaître les démarches administratives à réaliser (déclaration, autorisation).

 

Fonctionnement pompe à chaleur air-air

Pompe à chaleur air-air

Les systèmes de chauffage à base de pompe à chaleur air-air utilisent l’énergie contenue dans l’air extérieur pour produire de l’air chaud et chauffer votre habitation (la production d’eau chaude n’est pas possible). Cette solution de chauffage est plus adaptée aux zones géographiques profitant d’hivers doux. Pour les zones aux hivers rigoureux, un chauffage d’appoint est souvent indispensable pour un obtenir un confort thermique satisfaisant.

Bien conçu et installé par un professionnel, ce système "aérothermique" permet à la fois de réaliser des économies d’énergie et de participer à la protection de l'environnement. Opter pour une pompe à chaleur air-air est un geste encouragé par plusieurs aides financières, parmi lesquelles la prime TotalEnergies, qui réduisent votre investissement initial.

Bon à savoir : avant toute installation d’une pompe à chaleur air-air, il est important de s’intéresser à la problématique des nuisances sonores.

Installer une pompe à chaleur air-eau

Installer ou changer une pompe à chaleur air-eau

Le fonctionnement de la pompe à chaleur air-eau est légèrement différent. Le dispositif prélève les calories présentes dans l’air et la chaleur est transmise à l’eau qui alimente un circuit de chauffage central. L’appareil n’est donc pas adapté à tous les types d’habitation.

Alors que le prix de l’énergie ne cesse d’augmenter et que cette tendance va se poursuivre, les solutions de chauffage à la fois économiques et écologiques sont de plus en plus prisées. L’installation d’une pompe à chaleur air-eau fait partie de ces solutions qui permettent de réduire sa consommation énergétique. Cette démarche est soutenue par les pouvoirs publics, qui peuvent vous octroyer plusieurs aides financières, mais aussi par TotalEnergies Marketing France qui peut s’engager à vos côtés avec la prime énergie (règlement en euros).

Simulez

votre prime énergie

Je simule ma prime