savoir plus

Testez votre éligibilité à la Prime TotalEnergies pour financer votre projet

projets accompagnés

+ 50 000 projets accompagnés /an

Estimer mes aides flèche droite

pompe à chaleur

Quelle est l’utilité d’un abri pour sa pompe à chaleur ?

L’unité extérieure d’une pompe à chaleur ne se distingue pas forcément pour son esthétisme. Mais l’abri de PAC ne sert pas simplement à la camoufler.

Un abri de pompe à chaleur pour embellir l’extérieur de votre maison

Le jardin accueille généralement de belles fleurs, des arbres fruitiers et des arbustes joliment taillés. Évidemment, un équipement comme une pompe à chaleur occupe une place importante et peut détonner par rapport à l’espace extérieur. D’où l’envie de le dissimuler derrière un abri plus esthétique.

L’abri de pompe à chaleur peut adopter différentes formes en fonction de vos préférences. De même, il se décline en bois, en aluminium ou en PVC, de façon à se fondre dans le décor. Ainsi, vous pouvez profiter des bienfaits de la pompe à chaleur tout en gardant une certaine harmonie dans le jardin.

Limiter les nuisances sonores de la PAC

Si l’unité intérieure des PAC est relativement silencieuse, le bloc extérieur de certaines pompes à chaleur peut se révéler particulièrement bruyant. Cela peut vous déranger, surtout si la PAC se situe à proximité d’une chambre. Surtout, le fonctionnement du système peut générer des tensions avec vos voisins, si l’installation se trouve non loin d’une autre habitation.

Pour remédier à ce problème, il existe des abris antibruit (sous forme de caisson) qui limitent les nuisances causées par votre PAC.

Un abri de pompe à chaleur pour la protéger des intempéries

Comme son nom l’indique, l’unité extérieure de la PAC se situe en dehors du logement. Elle se trouve directement sous la menace des intempéries, qu’il s’agisse de fortes pluies, de grêle, de neige ou même de la canicule. Avec le temps, l’unité extérieure finit par s’abîmer si elle ne bénéficie pas d’une protection.

De plus, les feuilles et branches mortes peuvent s’accumuler au niveau de la bouche d’entrée de la pompe à chaleur. L’équipement pourrait alors présenter des dysfonctionnements.

Enfin, l’abri de pompe à chaleur ne sert pas simplement à protéger le groupe extérieur. Il tient les enfants et les animaux éloignés du moteur, ainsi que du ventilateur.

 

Comment choisir un abri de pompe à chaleur ?

Plusieurs solutions existent pour protéger et camoufler votre pompe à chaleur. Cependant, vous devez tenir compte de certaines contraintes pour correctement abriter l’unité extérieure de la PAC.

Les critères pour choisir un abri de pompe à chaleur

Tout d’abord, l’emplacement de la pompe à chaleur tient une grande importance. En effet, certaines solutions seront plus difficiles à mettre en place selon l’endroit où elle est installée.

Ensuite, la PAC doit rester accessible. Vous devez l’entretenir régulièrement et le technicien qui effectue les contrôles obligatoires doit y accéder facilement. L’abri doit donc posséder les bonnes dimensions et se retirer facilement. De même, l’abri ne doit pas obstruer le flux d’air de l’unité extérieur, si la PAC est aérothermique. Dans le cas contraire, la performance de l’équipement pourrait être altérée.

Enfin, le choix des matériaux de fabrication importe autant pour l’esthétique que pour la capacité à protéger la pompe à chaleur. Le bois représente la matière la plus esthétique dans un jardin, mais demande un entretien pour éviter que l’abri ne finisse par pourrir.

Les différents types d’abris de pompe à chaleur

Il existe plusieurs abris de PAC sur le marché :

  1. Le paravent est plutôt bon marché. Facile à installer et à déplacer, il protège la pompe à chaleur du soleil et des intempéries. Cependant, il montre ses limites en cas de vents forts. De plus, il n’offre aucune protection contre la poussière et les animaux.
  2. Le mur végétalisé camoufle l’unité extérieure très esthétiquement. C’est une solution élégante et pratique, mais il faut s’assurer de laisser un accès suffisant pour l’entretien annuel de la PAC.
  3. Le caisson « cache pompe à chaleur » recouvre la PAC de manière design et la protège des intempéries. Sa conception est spécialement pensée pour ne pas altérer le bon fonctionnement de l’équipement. Certains modèles réduisent même les nuisances sonores. Fabriqué en bois, en aluminium ou en acier, le caisson dispose d’une robustesse à toute épreuve.

PAC 231123-6

Quel prix pour un abri de pompe à chaleur ?

Le prix d’un abri de PAC dépend naturellement de plusieurs facteurs : la marque, les matériaux de fabrication, la gamme, le design, etc. La construction d’un mur végétalisé peut nécessiter l’intervention d’un professionnel, ce qui peut gonfler la facture. En général, le coût d’un abri se situe entre 200 et 600 €. Les premiers prix concernent plutôt les paravents, alors que les caissons les plus évolués se situent dans la fourchette haute.

 

Abri de pompe à chaleur : la méthode DIY

Les plus bricoleurs peuvent concevoir leur propre abri de pompe à chaleur. Toutefois, pour cela, vous devrez vous assurer que les matériaux sont étanches. Enfin, l’abri ne doit surtout pas bloquer la sortie d’air de la pompe à chaleur. Dans le cas contraire, la PAC risque de surchauffer et de s’endommager.

Une préconisation travaux + un devis

Votre projet débute maintenant.

C'est parti flèche droite
flèche droite