Comment le DPE influe sur le prix de vente d’un logement

Les passoires thermiques (logements classés F et G) seront bientôt interdites à la location. Et à la vente, elles sont globalement moins bien cotées que les logements bien classés au DPE. Comment remédier à ce problème ? En effectuant des travaux de rénovation énergétique !
La rédaction de l'Energie Tout Compris

DPE prix de vente

Les passoires thermiques (logements classés F et G) seront bientôt interdites à la location. Et à la vente, elles sont globalement moins bien cotées que les logements bien classés au DPE. Comment remédier à ce problème ? En effectuant des travaux de rénovation énergétique !

Le DPE (diagnostic de performance énergétique) est un document qui fait état de la performance énergétique d’un logement.

Pourquoi les logements les plus énergivores sont moins cotés

Une étude menée en 2020 par les Notaires de France montre que les logements les plus énergivores se vendent moins cher que ceux classés de A à E. Inversement, les logements classés A ou B voient leur prix grimper.

Dans le détail, les maisons anciennes classées F et G sont vendues entre 5 et 20 % moins cher que les maisons classées D. Et les maisons anciennes classées A et B se vendent entre 6 et 12 % plus cher que celles classées D.

Une nuance cependant : cet écart de prix est plus important dans les zones rurales, où le marché immobilier est peu tendu, que dans les zones urbaines, notamment en Île-de-France. Pourquoi ? Car dans les zones tendues, le premier critère, ce n’est pas tant l’efficacité énergétique que l’emplacement géographique.

Cette valorisation des biens peu énergivores n’est pas surprenante. Avec la flambée des prix de l’énergie et l’importance croissante des questions environnementales, les futurs acquéreurs accordent une attention toute particulière à l’efficacité énergétique de leur logement. Selon une étude, le classement au DPE est un critère important pour 47 % des personnes interrogées, alors que 39 % d’entre elles excluent de leur recherche les logements classés F ou G. Considérés comme des passoires thermiques, ceux-ci seront bientôt interdits à la location.

Réaliser des travaux pour valoriser son logement

Si votre logement est mal classé au DPE et que vous souhaitez le vendre ou, simplement, le rendre moins énergivore et lui donner de la valeur, vous pouvez engager des travaux de rénovation énergétique. Plusieurs types de travaux sont possibles :

Bien sûr, vous pouvez combiner différents types de travaux. D’autant qu’une rénovation globale est généralement plus efficace qu’une rénovation partielle et les aides, plus importantes.

Travaux de rénovation énergétique : à quelles aides prétendre ?

Pour effectuer vos travaux de rénovation énergétique, différents dispositifs vous aident à alléger la facture :

  • MaPrimeRénov’, accessible à tous les propriétaires, bailleurs ou occupants ;
  • Habiter Mieux sérénité , pour les ménages modestes et très modestes ;
  • l’éco-prêt à taux zéro, qui permet de financer ses travaux sans payer d’intérêts ;
  • le chèque énergie, pour payer une partie des factures des travaux ;
  • la TVA à 5,5 % sur les travaux engagés ;
  • la réduction d’impôt Denormandie, pour les propriétaires bailleurs dans certaines zones ;
  • les aides des collectivités locales.

L’Énergie tout compris vous propose la prime TotalEnergies, accordée dans le cadre des CEE (Certificats d’économie d’énergie) et vous accompagne dans vos travaux de rénovation énergétique.

Simulez

votre prime énergie

Je simule ma prime