La Suède, le pays champion de l’isolation thermique

Grâce une politique axée sur la rénovation énergétique, l’émission de gaz à effet de serre des logements en Suède ne représente que 2 % du total du pays. Des chiffres à faire pâlir d’envie la France, qui compte encore près de 5 millions de passoires thermiques. Focus sur les secrets du modèle suédois.
La rédaction de l'Energie Tout Compris

Isolation thermique Suède

En France, près de 5 millions de logements sont considérés comme des passoires thermiques, c’est-à-dire des bâtiments très mal isolés et présentant une étiquette énergétique F ou G. Cela représente 17 % du parc immobilier français. Depuis plusieurs années, le gouvernement français a pris différentes mesures pour tenter d’endiguer le phénomène en incitant les ménages à réaliser des travaux énergétiques. Mais cela ne suffit pas encore. Le secteur résidentiel est le deuxième le plus polluant derrière celui des transports. Selon des statistiques de 2019 récoltées par le Centre interprofessionnel technique d'études de la pollution atmosphérique (CITEPA), il serait responsable de 25,8 % des émissions de gaz à effet de serre du pays (contre 29,7 % pour les transports).

90 % d’émissions de CO2 en moins dans les logements en 30 ans

Un peu plus haut dans le nord de l’Europe, en Suède, l’Etat a fait des efforts considérables pour améliorer le confort thermique de ses habitants. Si bien que ces 30 dernières années, les émissions de CO2 du chauffage dans les habitations ont chuté de 90 %. Le secteur résidentiel ne représente que 2 % des émissions de gaz à effet de serre du pays !

Depuis 1970, les autorités suédoises ont établi des règles strictes en matière d’isolation (épaisse couche d’isolation dans les combles, triple vitrage, etc). Des règles auxquelles les Suédois doivent se tenir dès l’élaboration des plans de leur maison. Et si celles-ci ne sont pas respectées, l’habitation peut être détruite.

Construits ou rénovés sous le modèle basse consommation, les logements suédois permettent à leurs occupants de faire des économies significatives sur leur consommation énergétique mais aussi de diminuer la pollution.

Pompe à chaleur géothermique et poêle à bois

En outre, le fioul, le gaz ou le charbon ne sont pas les bienvenus. Les ménages suédois optent pour des pompes à chaleur, des poêles à bois ou des pompes à chaleur géothermiques. « Même l’hiver, le chauffage n’a pas besoin d’être tout le temps allumé, on a besoin de peu d’électricité grâce à toutes ces couches d’isolant », expliquait un habitant d’Ostersund, au nord-ouest du pays, dans un reportage de France TV.

A Ostersund, justement, un impressionnant réseau de chaleur a été construit sous terre. Les foyers de la ville sont reliés à un gigantesque four, alimenté annuellement par 300.000 tonnes de sciure de bois. Ils sont près de 50.000 logements à profiter de cette solution de chauffage écologique et économique. Une formule idéale pour faire face aux 7 mois d’hiver par an dans cette région de la Suède…

Des aides disponibles en France pour l’isolation et le chauffage

Si la France est encore loin de son voisin suédois, elle permet tout de même à ses habitants de pouvoir bénéficier d’une aide pour l’isolation de leur habitation ou l’installation d’un système de chauffage moins polluant et plus économique.

Grâce à MaPrimeRénov’, cumulée aux certificats d’économie d’énergie, si vos revenus sont très bas, vous pouvez économiser jusqu’à 22 €/m2 pour l’isolation des combles perdus et jusqu’à 112 €/m2 pour l’isolation des murs extérieurs ! Pour l’installation d’une pompe à chaleur, d’une chaudière à granulés ou d’un poêle à bois, l’Etat peut également intervenir à hauteur de plusieurs milliers d’euros. Et pour le financement de ces travaux, vous pouvez également bénéficier d’un éco-prêt à taux zéro et d’une TVA réduite.

Vous avez prévu des travaux de rénovation énergétique chez vous ? Rendez-vous sur le simulateur de l’énergie tout compris pour connaître précisément le montant de l’aide à laquelle vous pouvez prétendre en fonction de vos revenus.

Votre prime énergie

 

Simulez vos aides