Vous souhaitez installer une PAC ?

Estimez le montant des aides financières de votre projet.

Quels sont les principaux types de pompe à chaleur ?

Il existe de nombreux types de pompes à chaleur (PAC). Il s’agit de bien choisir son modèle en fonction de ses besoins et de son logement.

Les pompes à chaleur les plus courantes sont :

  • la PAC géothermique, qui puise l’énergie naturellement présente dans le sol ;
  • la PAC air-air, qui puise l’énergie dans l’air extérieur pour insuffler de l’air chaud dans le logement ;
  • la PAC air-eau, qui exploite les calories présentes dans l’air pour chauffer l’eau du circuit de chauffage central.

D'autres modèles de pompes à chaleur sont disponibles sur le marché, comme :

  • la PAC réversible, qui permet de fournir de l’air frais en été ;
  • la PAC hybride, qui s’associe généralement à une chaudière à gaz ;
  • la PAC monobloc, qui ne compte qu’une unité intérieure ;
  • la PAC gainable, dissimulable dans des combles ou un faux plafond ;
  • la PAC solarothermique, exploitant l’énergie solaire captée via des panneaux sur le toit.

 

Comment bien choisir sa PAC ?

Pour choisir sa pompe à chaleur correctement, vous devez prêter attention à plusieurs critères.

  1. Déterminez vos besoins : le choix du modèle dépend de vos attentes. Par exemple, une PAC air-air semble tout indiquée pour les projets peu chers. Pour la production d'eau chaude sanitaire, privilégiez une PAC air-eau. Enfin, si vous souhaitez utiliser votre pompe à chaleur en été, optez pour une PAC réversible.
  2. Identifiez la puissance nécessaire pour chauffer votre logement, afin de correctement dimensionner la pompe à chaleur.
  3. Tenez compte des spécificités de votre logement : les besoin diffèrent selon votre type de logement, son niveau d'isolation, le nombre de pièces à chauffer, etc.
  4. Evaluez le système de chauffage central existant : les radiateurs, le plancher chauffant sont-ils déjà en place et en bon état ?
  5. Constituez votre budget, afin de dresser une liste de pompes à chaleur qui entrent dans vos contraintes financières.

aides pompe à chaleur

Combien coûte une pompe à chaleur ?

Le prix d’achat d’une pompe à chaleur va dépendre du modèle choisi. À ce prix s’ajoutent les coûts d’entretien, mais également le montant de la pose et de la consommation électrique.

D’une manière générale, le coût global d’une PAC se situe entre 5 000 et 40 000 €. Cela inclut le prix de la pose, qui varie en fonction de l'artisan et des travaux à effectuer, ou non. Généralement, l'installation coûte entre 4 000 et 8 000 €, mais peut atteindre 15 000 € selon la complexité de la pose.

Type de pompe à chaleur Air-Air Air-Eau Géothermique
Prix de l'installation 5 000 à 15 000 € 10 000 à 18 000 € 20 000 à 40 000 €

 

Depuis le décret du 28 juillet 2020, il est obligatoire d’entretenir votre pompe à chaleur de manière régulière. Le coût de cet entretien dépend aussi du modèle de PAC. Il faudra compter entre 150 et 250 € par an, environ.

Quant au coût de la consommation d’énergie de la PAC, celui-ci va dépendre de plusieurs critères :

  • le modèle de PAC installé ;
  • la taille de votre logement ;
  • le coefficient de performance (COP) du système.

À quelles aides pouvez-vous prétendre ?

Simulez votre prime.

J'estime mes aidesflèche droite

 

 

Quelles aides financières pour une pompe à chaleur ?

Pour l’installation de votre pompe à chaleur, vous devez impérativement passer par un artisan certifié RGE (Reconnu garant de l’environnement). Sans quoi, il ne vous sera pas possible de bénéficier de certaines aides de l’État, telles que :

  • MaPrimeRénov’ ;
  • l’éco-prêt à taux zéro ;
  • la TVA à taux réduit (5,5 %).

En outre, l’accès à ces primes dépend du type de modèle choisi et parfois, de votre situation financière.

Enfin, vous pouvez également bénéficier de la prime énergie TotalEnergies, allouée dans le cadre du dispositif des Certificats d’économies d’énergie, ou de certaines aides des collectivités locales.

 

Quels sont les services proposés pour l’installation et l’entretien d’une pompe à chaleur ?

Le recours à une entreprise certifiée RGE permet de garantir la qualité des travaux effectués pour l’installation de votre PAC. Cette entreprise peut vous proposer plusieurs services, tels que :

  • une pose et un réglage optimal pour votre système ;
  • un contrat d’entretien et de dépannage de votre PAC ;
  • des conseils sur l’amélioration des performances énergétiques de votre logement.

 

pompe à chaleur

Pourquoi changer son chauffage pour une PAC ?

La pompe à chaleur représente un mode de chauffage très avantageux. En effet, elle ne consomme que peu d’énergie, ce qui allège votre facture d’électricité et diminue votre impact environnemental. Elle est relativement simple à installer et permet parfois de climatiser l’air, selon le modèle choisi. Enfin, elle affiche un excellent rendement – ce qui signifie qu’elle produit davantage d’énergie qu’elle n’en consomme.

Vous souhaitez installer une pompe à chaleur ?

Nous vous mettons en relation avec un professionnel.

Je trouve un installateurflèche droite

 

Quels sont les équipements et les pièces détachées utiles pour une PAC ?

Une pompe à chaleur est composée de plusieurs pièces indispensables à son fonctionnement. Ces pièces peuvent être remplacées en cas de panne. Il s’agit notamment :

  • du thermostat, qui mesure l’écart entre la température de consigne et la température ambiante ;
  • du compresseur, qui va permettre d’augmenter la température ;
  • du filtre, qui va limiter le passage des impuretés et optimiser le flux d’air ;
  • du circulateur, qui fait circuler l’eau dans le circuit de chauffage ;
  • de l’échangeur de chaleur, qui transfère la chaleur entre deux fluides ;
  • du régulateur, qui permet d’obtenir une température intérieure idéale.

Certains accessoires et équipements peuvent également vous être utiles pour améliorer votre PAC ou pallier certains problèmes. Par exemple, vous pouvez équiper l’appareil d’un caisson d’insonorisation pour limiter le bruit, ou l’associer à un ballon tampon qui va stocker de l’eau chaude et ainsi limiter les démarrages de la PAC.

Une préconisation travaux + un devis

Votre projet débute maintenant.

C'est parti flèche droite
flèche droite