savoir plus

Testez votre éligibilité à la Prime TotalEnergies pour financer votre projet

projets accompagnés

+ 50 000 projets accompagnés /an

Estimer mes aides flèche droite

pompe à chaleur solarothermiqueQu’est-ce qu’une pompe à chaleur solarothermique ?

La PAC solarothermique désigne l’association entre une pompe à chaleur classique et des panneaux solaires thermiques.

Exploiter la chaleur naturelle pour la diffuser dans le logement

La pompe à chaleur capte les calories extérieures dans l’eau, l’air ou la terre, les transforme en chaleur et la distribue à l’intérieur du logement. Cette chaleur peut servir au chauffage ou à la production d’eau chaude sanitaire du foyer. Dans le cadre d’une pompe à chaleur solarothermique, l’appareil exploite l’énergie des rayonnements solaires.

PAC solarothermique : une utilisation différente selon les types de panneaux solaires

La source énergétique captée par les panneaux solaires est utilisée de différentes manières par la PAC solarothermique. Tout dépend du type de panneaux installés.

  1. Reliée à des panneaux photovoltaïques, la pompe à chaleur solaire récupère l’énergie pour fonctionner. Les panneaux produisent par ailleurs l’électricité nécessaire pour alimenter le logement entier. La PAC doit donc puiser les calories d’une autre source – air, eau, terre – pour chauffer l’habitation.
  2. Si le logement dispose de panneaux solaires thermiques, la pompe à chaleur vient les seconder, s’il manque d’ensoleillement. Elle intervient par exemple pour chauffer l’eau sanitaire.
  3. L’utilisation de panneaux photovoltaïques hybrides offre un double emploi. D’une part, ils produisent l’électricité de la maison – dont celle pour faire fonctionner la PAC. D’autre part, les panneaux fournissent les calories pour chauffer le logement ou l’eau sanitaire. Cette action s’opère grâce à un échangeur thermique situé à l’arrière des panneaux et à la circulation d’un fluide caloporteur entre les deux installations.

pompe à chaleur solarothermique

Le fonctionnement d’une pompe à chaleur solaire

La pompe à chaleur solarothermique fonctionne grâce à l’association d’une PAC et de panneaux solaires. Son installation demande l’intervention d’un professionnel et son entretien doit être régulier.

Pompe à chaleur solaire : fonctionnement général

Le système de chauffage solarothermique se compose de 4 éléments :

  • une pompe à chaleur (air-eau ou géothermique) ;
  • des panneaux solaires (thermiques, photovoltaïques ou hybrides) ;
  • un ballon-tampon ;
  • un régulateur.

Le ballon tampon stocke l’eau chauffée par les panneaux solaires et la maintient à température. Le régulateur, lui, s’assure du bon fonctionnement de l’installation. Il régule la température pour éviter le surchauffage et la surconsommation de la pompe à chaleur.

L’énergie du soleil circule de l’échangeur thermique à la PAC grâce à un fluide caloporteur. Le liquide chauffe en transportant l’énergie, il passe par un compresseur, augmente encore en température et finit par s’évaporer. Réduite à l’état gazeux, la chaleur est récupérée par un condensateur. Ce dernier alimente les chauffages et produit l’eau chaude. Enfin, la vapeur circule jusqu’au détendeur, refroidit et se transforme à nouveau en fluide caloporteur. Le liquide recommence un cycle et se dirige vers les panneaux solaires.

Durant les périodes trop froides et en manque d’ensoleillement, la pompe à chaleur adopte un fonctionnement autonome classique.

Pompe à chaleur solaire : bien réfléchir à son installation

Pour éviter tout dysfonctionnement, faites appel à un professionnel RGE (Reconnu garant de l’environnement) pour installer et raccorder les panneaux solaires et la pompe à chaleur. Toutefois, avant son intervention, il convient de réfléchir à l’endroit où les installer.

Les emplacements qui risquent de souffrir d’un manque d’ensoleillement sont à éviter absolument. Vous devez penser aux cheminées, aux arbres et aux immeubles qui pourraient créer des zones d’ombre et affaiblir la production d’énergie. Quant à l’emplacement de la PAC, orientez-vous vers un endroit situé loin du voisinage. Vous pouvez également préparer des écrans acoustiques à placer autour de la pompe à chaleur solarothermique et lui construire un support.

Quel entretien pour une PAC solaire ?

L’entretien annuel d’une pompe à chaleur solarothermique doit être réalisé par un professionnel. Toutefois, vous pouvez effectuer quelques gestes quotidiens pour optimiser le fonctionnement de l’installation :

  • nettoyer l’unité extérieure ;
  • dépoussiérer les bouches d’insufflation ;
  • nettoyer la surface des panneaux solaires.

Bon à savoir :

Pour un pavillon de 150 m² environ, il faut prévoir une pompe à chaleur air-eau avec régulation complète, une surface de 16 m² de panneaux solaires ainsi qu’un ballon solaire multifonctions de 1 000 litres pour alimenter le logement en chauffage et en eau chaude.

Les avantages de la pompe à chaleur solaire

Économies, impact environnemental nul, efficacité : la pompe à chaleur solairothermique présente plusieurs avantages.

Des économies au quotidien

Le fonctionnement d’une pompe à chaleur solaire repose uniquement sur l’utilisation d’énergies renouvelables et gratuites. Ainsi, la consommation du logement est largement réduite, ce qui conduit à alléger la facture de manière importante. L’association de la pompe à chaleur et des panneaux solaires est une solution parmi les plus efficaces pour mieux maîtriser son budget, puisqu’elle représente au total jusqu’à 80 % d’économies d’énergie.

Une démarche écologique

En s’appuyant uniquement sur les énergies renouvelables, la pompe à chaleur solaire se révèle particulièrement respectueuse de l’environnement. Elle puise son énergie dans l’eau, dans l’air ou dans le sol, tandis que les panneaux solaires captent la chaleur des rayons du soleil. Aucune énergie fossile n’intervient ainsi dans ce dispositif.

Un système multifonctions

Avec une pompe à chaleur solaire, il est possible d’alimenter une maison en chauffage et en eau chaude, mais pas seulement. Ce système peut également servir à chauffer l’eau d’une piscine.

Combien coûte une pompe à chaleur solarothermique ?

Le prix d’une pompe à chaleur air-eau ou géothermique se situe entre 10 000 et 20 000 €. Le coût comprend la valeur de l’appareil, ainsi que son installation. À cela s’ajoute le coût des panneaux solaires.

Dans le cadre de travaux de rénovation énergétique, vous pouvez bénéficier de plusieurs aides de l’État :

  • la prime énergie , attribuée dans le cadre du dispositif des CEE ;
  • MaPrimeRénov’ ;
  • l’éco-prêt à taux zéro ;
  • la TVA à taux réduit à 5,5 %.

Toutefois, l’accès à ces aides est conditionné. En effet, pour pouvoir y prétendre, vous devez recourir à un professionnel qualifié RGE Qualisol pour installer votre pompe à chaleur solarothermique.

Une préconisation travaux + un devis

Votre projet débute maintenant.

C'est parti flèche droite
flèche droite