savoir plus

Testez votre éligibilité à la Prime TotalEnergies pour financer votre projet

projets accompagnés

+ 50 000 projets accompagnés /an

Estimer mes aides flèche droite

Qu’est-ce qu’une pompe à chaleur géothermique ?

La pompe à chaleur (PAC) géothermique récupère les calories présentes sous terre afin de les transformer en chaleur et de la diffuser dans votre habitation. Elle peut également produire votre eau chaude sanitaire.

Concrètement, pour son fonctionnement, la PAC possède des capteurs enfouis dans le sol de votre cour ou de votre jardin, soit à la verticale, soit de façon horizontale. Un liquide caloporteur circule à l’intérieur de ceux-ci et récupère les calories contenues dans le sol.

Il existe 4 types de pompes à chaleur géothermique :

  • La PAC sol-sol : les calories sont récupérées directement dans le sol grâce à un fluide frigoporteur.
  • La PAC eau-eau : les calories sont récupérées dans une nappe phréatique proche de votre habitation.
  • La PAC sol-eau : les calories récupérées dans le sol permettent de chauffer l’eau du réseau de tuyaux.
  • La PAC eau glycolée-eau : la chaleur est transportées par de l’eau glycolée, c’est-à-dire de l’eau à laquelle a été rajoutée du glycol afin qu’elle ne puisse pas geler même en étant stagnante.

 

Comment fonctionne une pompe à chaleur géothermique ?

L’installation d’une pompe à chaleur géothermique demande d’enterrer un réseau de captage dans le sol afin de profiter du confort de chauffe offert par la géothermie. Il existe différents types de captages qui vous permettront d’alimenter votre circuit de chauffage, votre ballon d’eau chaude ou vos radiateurs :

  • Le captage horizontal au sol : les capteurs sont enterrés entre 60 cm et 1,20 m de profondeur. Le réseau demande de la place : au moins 1,5 fois la surface à chauffer. Toutefois, cette installation ne demande pas d’importants travaux.
  • Le captage vertical au sol : les capteurs sont enterrés jusqu’à 100 m de profondeur. Cette installation se montre très efficace et avantageuse pour les petits terrains. En revanche, compte tenu de l’importance des travaux, le coût s’avère élevé.
  • Le captage vertical sur nappe phréatique : si votre habitation se situe au-dessus d’une nappe phréatique, ce système est très intéressant, car la température de l’eau de la nappe se situe entre 8 et 12 °C. Cela demande néanmoins une étude du terrain au préalable.

Quels sont les avantages de la pompe à chaleur géothermique ?

Installer ou changer une pompe à chaleur géothermique peut se montrer très avantageux. Si la PAC géothermique reste le système certes le plus coûteux, elle est aussi, et surtout, le plus performant, puisqu’elle vous offre un excellent confort thermique en puisant les calories dans le sol. En effet, la température de ce dernier est relativement constante au-delà de quelques mètres.

La PAC géothermique demeure aussi un excellent moyen de réaliser des économies d’énergie. Elle utilise effectivement des énergies renouvelables entièrement gratuites pour fonctionner. Ce type d’installation peut donc vous permettre d’économiser jusqu’à 70 % sur votre facture annuelle de chauffage. Loin d’être négligeable.

En fonction des caractéristiques de votre logement et de votre terrain, notre simulateur d’économies d’énergie vous aide à savoir si cette solution est recommandée pour votre habitation et vos besoins ou s’il vaut mieux réfléchir à un autre système pour réaliser des économies plus importantes.

Quels éléments prendre en compte avant d’installer une PAC géothermique ?

L’installation d’une pompe à chaleur géothermique exige l’expertise de professionnels afin de choisir votre matériel et de le dimensionner correctement.

Ensuite, cet investissement nécessite un forage ou un terrassement dans le sol de votre terrain pour y installer des capteurs. Il convient donc de connaître la nature de ce sol. Ces forages sont soumis à des autorisations administratives.

Enfin, si vos radiateurs sont anciens et fonctionnent à haute température, il sera préférable de les remplacer par des émetteurs basse température qui optimiseront le rendement de votre pompe à chaleur géothermique.

Combien coûte une pompe à chaleur géothermique ?

c'est quoi une pompe à chaleur géothermique

Le prix d’une pompe à chaleur géothermique peut varier en fonction du type de PAC choisie et de la puissance de son système :

  • PAC sol-sol : entre 9 000 et 16 000 € ;
  • PAC eau-eau : entre 9 000 et 16 000 € ;
  • PAC sol-eau : entre 10 000 et 17 000 € ;
  • PAC eau glycolée-eau avec capteurs horizontaux : entre 9 000 et 14 000 € ;
  • PAC eau glycolée-eau avec capteurs verticaux : entre 14 000 et 19 000 €.

Il est important de noter qu’au-delà du prix de la pompe à chaleur, d’autres frais supplémentaires doivent être pris en compte, comme les frais de forage en cas de PAC munie de capteurs verticaux, ou encore la maintenance annuelle, d’environ 200 €.

Quelles aides financières pour installer une PAC géothermique ?

Installer ou changer une pompe à chaleur géothermique représente un investissement important. Néanmoins, le coût peut être sensiblement allégé grâce à différentes aides financières.

C’est notamment le cas de la prime énergie de TotalEnergies (règlement en euros) ou du crédit d’impôt à 30 %. Un investissement allégé qui vous assure de réaliser des économies d’énergie substantielles chaque année, à condition d’utiliser des émetteurs de chaleur adéquats.

En parallèle, d’autres aides financières peuvent vous permettre d’installer une pompe à chaleur géothermique chez vous, comme :

Une préconisation travaux + un devis

Votre projet débute maintenant.

C'est parti flèche droite
flèche droite