Pompes à chaleur : très forte hausse des PAC aérothermiques en 2019

L’Observatoire des énergies renouvelables (Observ’ER) a récemment publié son étude sur le marché 2019 des pompes à chaleur dans le secteur du résidentiel (jusqu’à 30 kW). Ce document met notamment en lumière une hausse de 38 % des ventes d’équipements aérothermiques par rapport à l’année précédente.
La rédaction de l'Energie Tout Compris

Pompes à chaleur

Les pompes à chaleur aérothermiques sont des systèmes de chauffage écologiques et économiques. Elles utilisent en effet l’air ambiant et permettent donc à leur propriétaire de bénéficier d’une source d’énergie inépuisable et gratuite. Ces pompes à chaleur captent les calories contenues dans l’air et les transforment en chaleur.

Une augmentation portée par l’opération « Coup de pouce chauffage »

En 2019, ce sont les PAC air/eau qui ont connu la plus forte augmentation (80 %) passant de 93 580 unités en 2018 à 168 530 l’an dernier. A la différence des autres équipements, elles profitent d’un réseau commercial bien implanté et sont familières à un grand nombre d’installateurs dans l’Hexagone.

Mais cet engouement pour les PAC air/eau a aussi été porté par l’opération « Coup de pouce Chauffage » lancée en janvier 2019. Ces aides « Coup de pouce » sont conçues dans le cadre du dispositif des certificats d’économie d’énergie. Cette prime permet aux ménages désireux de consommer moins d’énergie d’alléger leur facture lors du remplacement de leur ancienne chaudière au fioul par un système haute performance ou pour les travaux d’isolation de leur maison, par exemple.

Tous les ménages, quels que soient leurs revenus, peuvent bénéficier de cette offre, ce qui explique les nombreuses demandes depuis 2019. Il faut dire que cette aide a des arguments pour séduire. Pour le remplacement d’un système de chauffage vétuste pour une PAC air/air ou une PAC air/eau, les ménages modestes reçoivent en effet une prime de 4 000 euros. Les autres ménages reçoivent quant à eux une prime de 2 500 euros.

De nombreuses autres aides peuvent intervenir pour l’achat d’une pompe à chaleur

Les PAC air/air restent tout de même les équipements les plus vendus dans la catégorie des pompes à chaleurs aérothermiques, avec 646 870 unités distribuées l’an passé (contre 498 120 l’année précédente). Ces appareils connaissent une augmentation de 30 % par rapport à 2018. « En 2018 et 2019, ce segment a profité de deux périodes estivales très chaudes, comportant parfois des épisodes de canicule comme en 2019, ce qui a eu un effet direct sur les ventes », peut-on lire dans l’étude de l’Observatoire des énergies renouvelables.

Pompe à chaleur aérothermique

2017

2018

2019

Évolution 2018-2019

PAC air/eau

81 700

93 580

168 530

80 %

PAC air/air

419 703

498 120

646 870

30 %

Source : Obersv’ER

Les PAC air/air devant les chaudière à condensation gaz et fioul

Avec près de 650 000 unités vendues en 2019, les PAC air/air sont devenus les équipements les plus vendus dans le champ des systèmes de chauffage central individuels. Jusqu’à l’an passé, les chaudières à condensation gaz et fioul étaient alors les premiers équipements diffusés. Entre 2018 et 2019, ils ont connu une baisse de 5,3 %.

Types d’appareil

2017

2018

2019

Évolution 2018 - 2019

Chaudières bois

11 025

12 135

18 650

53,7 %

PAC géothermiques

3 100

3 080

3 300

7,1 %

PAC air/eau

81 700

93 580

168 530

80 %

PAC air/air

405 390

498 120

646 870

30 %

Chaudières classiques gaz ou fioul

143 000

117 000

83 000

- 29 %

Chaudières à condensation gaz ou fioul

488 000

544 000

515 000

- 5,3 %

Total

1 132 215

1 267 915

1 435 350

13,2 %

Source : Obersv’ER

Vous envisagez de réaliser des travaux de rénovation énergétique chez vous ? Rendez-vous sur le simulateur de L'énergie tout compris pour connaitre les aides auxquelles vous pouvez prétendre.