Pompe à chaleur : l’État apporte son soutien à la filière

Mardi 15 mars, la ministre de la Transition énergétique, Barbara Pompili, a une nouvelle fois apporté son soutien à la filière des pompes à chaleur. Un équipement qui présente de nombreux avantages, notamment celui de sortir de la dépendance au gaz russe.
La rédaction de l'Energie Tout Compris

pompe-à-chaleur

La guerre en Ukraine accélère la volonté de passer aux énergies renouvelables et de ne pas être dépendant au niveau énergétique. Dans ce contexte, l’État a de nouveau affirmé son soutien à la filière des pompes à chaleur.

Barbara Pompili soutient sans ambiguïté le marché des pompes à chaleur

« Partout où on peut installer une pompe à chaleur, il faut le faire. » Mardi 15 mars 2022, Barbara Pompili a apporté un soutien sans ambiguïté à ce mode de chauffage et de production d’eau chaude qui séduit de plus en plus de foyers français. La ministre de la Transition écologique était en déplacement dans les locaux du groupe Atlantic, dans le Val-de-Marne.

Depuis plusieurs années, la pompe à chaleur est l’un des équipements les plus soutenus par les différents dispositifs d’aide à la transition énergétique (MaPrimeRénov’, les certificats d’économies d’énergie…) ainsi que dans la législation (la réglementation environnementale 2020 encourage l’installation de PAC). À partir du 15 avril, le montant de MaPrimeRénov’ sera même augmenté de 1 000 € si vous remplacez votre chaudière au fioul ou au gaz par une pompe à chaleur ou une chaudière biomasse.

Le saviez-vous ?

L’installation de chaudières gaz devait être exclue du dispositif MaPrimeRénov’ à partir du 1er avril 2022. Le Gouvernement a finalement annoncé, jeudi 17 mars, que cette date butoir était repoussée au 1er janvier 2023. Un délai qui permet aux entreprises et aux particuliers de s’adapter.

Les avantages de la pompe à chaleur

La pompe à chaleur revêt de nombreux avantages. Tout d’abord, elle est écologique, car elle fait appel aux énergies renouvelables. En effet, l’équipement récupère les calories présentes dans l’air, le sol ou l’eau afin de les redistribuer dans les réseaux de chauffage et d’eau chaude des logements.

De plus, la pompe à chaleur ne dépend pas d’énergies fossiles importées, en particulier du gaz russe. « Nous allons tout faire pour limiter notre dépendance au gaz, et notamment au gaz russe », a insisté Barbara Pompili lors de son déplacement.

énergies-renouvelables

Choisir une pompe à chaleur comme mode chauffage et de production d’eau chaude offre par ailleurs un confort certain à votre habitation : la chaleur est douce et se diffuse dans toutes les pièces.

Enfin, si la pompe à chaleur représente un certain coût, son installation permet de bénéficier de différentes aides réduisant généreusement la facture :

  • MaPrimeRénov’ ;
  • l’éco-PTZ ;
  • la TVA réduite à 5,5 % ;
  • les aides des collectivités locales et territoriales.

Envie de remplacer

votre ancienne chaudière ?

Simulez votre prime

Installation d’une pompe à chaleur : L’Énergie tout compris vous accompagne !

Si vous souhaitez remplacer votre vieille chaudière par une pompe à chaleur – rappelons qu’il sera interdit d’installer des chaudières au fioul à partir du 1er juillet 2022 – L’Énergie tout compris vous accompagne ! Nous pouvons vous aider à : connaître les aides auxquelles vous êtes éligible ; identifier une entreprise RGE (reconnue garante de l’environnement) pour lui confier l’installation ; créer un dossier ; vous lancer dans les travaux !