Quelle puissance de pompe à chaleur pour 160m² ?

Une pompe à chaleur (PAC) bien dimensionnée, c’est une pompe à chaleur qui chauffe correctement un logement. Dans le cas d’un bien de 160 m2, quelle puissance choisir ? Voyons cela.
La rédaction de l'Energie Tout Compris

puissance-d-une-pompeur-a- chaleur-pour-160-m²

Économique et écologique, la pompe à chaleur présente de nombreux avantages, parmi lesquels un niveau de rendement imbattable – ou presque. Lorsque l’on habite un logement de 160 m², certains calculs sont à effectuer pour obtenir le confort espéré. Ceux-ci imposent de compiler quelques informations sur le bien en question.

Calculer la puissance de sa pompe à chaleur

Quatre données sont à prendre en compte pour connaître la puissance idéale de sa pompe à chaleur : le volume à chauffer, la puissance extérieure de base, la température ambiante souhaitée et le coefficient de construction.

Le volume à chauffer

Pour connaître le volume à chauffer, il suffit de multiplier les m² au sol par la hauteur sous plafond. Pour un bien de 160 m² et d’une hauteur sous plafond de 2,4 mètres, le volume sera, par exemple, de 384 m3 (160 x 2,4).

À lire aussi : Quelle puissance de pompe à chaleur pour un logement de 150 m2 ?

La température extérieure de base

Connaître la température extérieure de base permet de déterminer « l’effort » que la pompe à chaleur va devoir faire pour la compenser. Elle est définie par l’État, en fonction de trois zones, notées H1, H2 et H3, valant respectivement -9 °C, -6 °C et -3 °C. Votre installateur sera en mesure de vous confirmer dans quelle zone se trouve votre logement.

Le coefficient de construction

Le coefficient de construction est lié à la qualité de l’isolation thermique du logement. Il en existe trois principaux, pour les normes RT 2012, RT 2005 et RT 2000 : 0,7, 0,75 et 0,85. Notez que si votre bien ne correspond à aucune de ces normes, il faudra appliquer :

  • un coefficient de 1,1 si le logement est bien isolé ;
  • de 1,3 s’il est mal isolé ;
  • de 1,6 s’il est très mal isolé.

La température ambiante souhaitée

Il s’agit tout simplement de la température que vous voulez avoir dans votre logement. 19 °C sont recommandés, même si de nombreux foyers visent plutôt les 21 °C.

Le calcul pour 160 m²

Pour calculer la puissance de votre pompe à chaleur pour un logement de 160 m2², il convient d’appliquer la formule suivante :

volume à chauffer X coefficient de construction X (température ambiante – température extérieure de base)

Ainsi, par exemple, en appliquant cette formule à une maison de 160 m² dans le Sud de la France, à la mauvaise isolation et sans certification RT, avec une hauteur sous plafond de 2,4 mètres, on obtient la puissance de pompe à chaleur suivante :

(160 X 2,4) X 1,3 X (21 –(-3)) ≈ 11 981 watts, soit 11,981 kW

L’importance de bien dimensionner sa pompe à chaleur

Prendre le temps de bien calculer la puissance nécessaire pour une pompe à chaleur dans un logement de 160 m² permet d’éviter deux risques : le surdimensionnement, et le sous-dimensionnement.

Si votre pompe à chaleur est surdimensionnée, elle va fonctionner par à-coups. Elle va donc s’user plus rapidement et nécessiter plus d’interventions d’entretien… Le tout, en ayant eu un prix d’achat plus élevé que nécessaire.

dimension-pompe-a-chaleur

Si elle est sous-dimensionnée, elle ne va pas apporter le confort thermique souhaité. Vous devrez donc investir dans un chauffage d’appoint. Et donc, payer plus cher votre facture énergétique !

À lire aussi : Installation d’une pompe à chaleur : les conseils pour ne pas se faire avoir