savoir plus

Testez votre éligibilité à la Prime TotalEnergies pour financer votre projet

projets accompagnés

+ 50 000 projets accompagnés /an

Estimer mes aides flèche droite

pompe à chaleur

Que faire d’une pompe à chaleur défectueuse ?

Votre pompe à chaleur connaît quelques ratés ? Les pannes sont de plus en plus nombreuses ? Les interventions des techniciens se multiplient ? Il est temps de penser à changer votre appareil.

Bonne nouvelle : tous les types de pompes à chaleur peuvent faire l’objet d’un recyclage. Pour cela, vous pouvez déposer votre PAC dans l’un des 32 000 points de collecte de la filière de recyclage des DEEE (déchets d’équipements électriques et électroniques). Elle sera alors dépolluée et recyclée, et les matériaux qui la composent serviront à fabriquer de nouveaux équipements. Le tout, au sein de l’Union européenne, car la convention de Bâle n’autorise pas l’export de DEEE hors de l’UE.

Attention, si votre pompe à chaleur est défectueuse mais réparable, veillez à ce que le coût de réparation ne soit pas prohibitif, et à ce que son rendement énergétique ne soit pas trop faible en comparaison avec les équipements les plus récents. Dans les cas contraires, privilégiez le recyclage de votre pompe à chaleur !

 

À quoi sert l’éco-participation payée lors de l’achat d’une pompe à chaleur ?

Si le recyclage de la pompe à chaleur est possible au sein de l’Union européenne, c’est notamment grâce à l’éco-participation, payée pour tout achat de PAC. Son montant dépend, certes, du modèle et du type de recyclage nécessaire, mais c’est elle qui contribue à donner une « seconde vie » aux appareils électroniques. Son montant s’élève en moyenne, pour une pompe à chaleur, à 6,50 euros.

L’éco-participation (aussi appelée éco-contribution) est entièrement reversée aux entreprises spécialisées dans le recyclage des déchets. Elle ne concerne, du reste, pas que les pompes à chaleur : tout achat de matériel électrique ou électronique est concerné par le paiement de cette taxe.

PAC 221123-16

Recyclage de la pompe à chaleur : pourquoi est-ce si important ?

Recycler sa pompe à chaleur, c’est avant tout s’assurer que le fluide frigorigène, néfaste pour l’environnement, sera convenablement traité. En effet, s’il devait être libéré dans l’atmosphère, ses composés de chlore pourraient finir dans la couche d’ozone. Et s’il devait s’écouler dans le sol, il serait dangereux pour les nappes phréatiques !

Les PAC sont, par ailleurs, composées de nombreuses pièces de métaux et matériaux différents, qui mettent plusieurs centaines d’années à se dégrader dans la nature. Recycler sa pompe à chaleur dans un centre pour les DEEE, c’est donc contribuer au respect de l’environnement et adopter un comportement vertueux.

Une préconisation travaux + un devis

Votre projet débute maintenant.

C'est parti flèche droite
flèche droite