Isolation des combles à 1 euro : la prime « Coup de pouce » disparaîtra en juin 2021

La prime « Coup de pouce économies d’énergie », dédiée à l’isolation, est vouée à disparaître dès cet été. De quoi s’agit-il ? Pourquoi cette aide disparaît-elle ? Quelles sont les alternatives ?
La rédaction de l'Energie Tout Compris

Fin de la prime coup de pouce économies d’énergie

Une partie des primes énergie « Coup de pouce » vont disparaître dès l’été 2021. Cette décision a été prise par le Gouvernement en raison des nombreux abus dont ont été victimes les ménages souhaitant réaliser des travaux de rénovation énergétique. 

Tout espoir n’est cependant pas perdu : il existe des alternatives pour financer tout ou partie de ses travaux de rénovation énergétique. 

Rappel : qu’est-ce que la prime « Coup de pouce économies d’énergie » ?

La prime « Coup de pouce économies d’énergie » a été créée afin d’aider des particuliers à financer tout ou partie des travaux de rénovation énergétique, et plus particulièrement : 

  • le remplacement d’un système de chauffage ancien (prime « Coup de pouce » chauffage) ;
  • des travaux d’isolation thermique (« Coup de pouce » isolation).

Tous les ménages peuvent la demander, mais son montant n’est pas identique d’un bénéficiaire à l’autre. La prime varie selon les ressources déclarées et les ménages modestes bénéficient d’une aide plus importante.

Pourquoi certaines primes énergie « Coup de pouce » disparaissent-elles ?

C’est à présent officiel : la prime énergie « Coup de pouce » isolation est vouée à disparaître à partir du 1er juillet 2021, au lieu du 31 décembre 2021. C’est également le cas pour l’offre « Coup de pouce » permettant de remplacer une ancienne chaudière au gaz par une chaudière gaz très haute performance énergétique (THPE).

La modification de l’agenda est principalement due aux nombreux abus relevés depuis la mise en place de la prime. Certains professionnels du secteur de l’énergie ont en effet exploité le dispositif à leur avantage, au détriment des ménages réalisant des travaux. Explications.

Les fournisseurs d’énergie ont l’obligation de contribuer à la réduction des émissions de gaz à effet de serre et de la consommation énergétique du territoire. Pour atteindre leurs objectifs – souvent ambitieux –, ils ont la possibilité d’acheter des Certificats d’économies d’énergie (CEE) aux acteurs œuvrant à la réduction de la consommation énergétique. Problème : certains professionnels y ont vu une opportunité de s’enrichir en empochant les aides destinées aux ménages souhaitant réaliser des travaux par le biais des CEE.

Souvent, le mal ne s’arrête pas là et les professionnels peu scrupuleux ne réalisent qu’une partie des travaux convenus ou effectuent un travail de mauvaise qualité. On ajoutera à la liste des problèmes relevés le fait que ces « professionnels » proposent des devis erronés aux prix gonflés pour encaisser davantage d’argent. Tous ces stratagèmes ont eu pour conséquence la multiplication des ménages se retrouvant démunis face aux malfaçons commises par les entreprises.

Une réforme du dispositif des Certificats d’économies d’énergie est donc prévue. Le Gouvernement souhaite à l’avenir mettre davantage l’accent sur les travaux de rénovation énergétique portant sur la globalité des logements plutôt que sur des travaux isolés. Une démarche plus efficace pour la réduction de la consommation énergétique.

> À lire aussi : Rénovation énergétique : la nouvelle arnaque de l'isolation des murs à 1€

Quelles solutions pour financer ses travaux d'isolation ?

La prime énergie « Coup de pouce » va bientôt tirer sa révérence, mais il est possible d’en profiter encore un peu. Il suffit pour cela d’engager vos travaux avant le 1er juillet 2021. 

Par ailleurs, d’autres aides destinées à financer des travaux de rénovation énergétique existent, à l’image de MaPrimeRénov’, de l'Éco-prêt à taux zéro ou encore des prêts de la CAF. Certains acteurs, à l’image de L’énergie tout compris, vous proposent par ailleurs une prime énergie. 

Il ne faut donc pas hésiter à se renseigner avant de démarrer votre projet. À cet effet, L’énergie tout compris met à disposition un simulateur d’aides en ligne. En plus des aides gouvernementales, vous obtiendrez une estimation du montant de la Prime énergie proposée par Total. 

À lire aussi : Moins d’un tiers des propriétaires connaît MaPrimeRénov’

Simulez

votre prime énergie

Je simule ma prime