Réaliser des travaux d'isolation

Les maisons anciennes sont souvent très mal isolées et cela cause des ponts thermiques (des déperditions de chaleur conséquentes) au sein de l’habitation. La principale conséquence ? Les habitants de logements dépensent plus d’énergie pour compenser les fuites de chaleur et bénéficier d’un confort thermique satisfaisant durant l’hiver. Et en été, il est également très difficile de conserver la fraîcheur au sein du logement. Selon l’Ademe, les pertes de chaleur dans une maison non isolée datant d’avant 1974 sont les plus importantes au niveau du toit (25 à 30 %), des murs (20 à 25 %), du renouvellement d’air et des fuites (20 à 25 %), et des fenêtres (10 à 15 %). Pour lutter contre ce phénomène et faire des économies d’énergie, des travaux d’isolation et l’installation d’un système de ventilation performant s’imposent. En matière de travaux d’isolation, différentes solutions s’offrent à vous.
Faire des travaux d’isolation thermique pour faire des économies d’énergie

Découvrez par exemple : l'isolation des toitures & terrasses, l’isolation des murs par l’intérieur, l’isolation des murs par l’extérieur, l’isolation du sol, mais aussi l’isolation des fenêtres grâce au double vitrage.

La réalisation de certains types de travaux d’isolation donne droit à des aides financières qui permettent d’optimiser les dépenses, voire de les réduire. Chacune va de pair avec des conditions d’éligibilité propres, comme le recours à des professionnels labellisés RGE ou le niveau de performance des matériaux isolants utilisés.

Isolation thermique des murs par l’extérieur

Isolation des murs par l'extérieur

L’isolation thermique des murs par l’extérieur (ITE) consiste à ajouter une couche d’isolant sur la façade. Ce type de travaux vous permet d’augmenter votre confort thermique (vous gagnez quelques degrés en hiver) et par conséquent de réduire vos dépenses énergétiques. Mais ce n’est pas tout. Cette opération a aussi un avantage d’un point de vue esthétique, car elle offre l’opportunité de rafraîchir la façade et potentiellement de la remettre au goût du jour.

Autres atouts non négligeables : ce mode d’isolation n’a pas de répercussions sur la surface habitable de la maison et vous pouvez continuer à vivre dans votre logement tranquillement pendant toute la durée des travaux. La seule limite de l’isolation thermique par l’extérieur est son coût, plus important que pour l’isolation par l’intérieur. Mais pas de panique, des aides financières existent. Grâce à elles, vous pourrez réduire votre reste à charge de manière significative.

isolation murs interieurs

Isolation des murs par l'intérieur

L’isolation des murs par l’intérieur consiste à poser un isolant sur vos murs. Il peut s’agir d’un isolant thermique en rouleau, d’un isolant à coller ou d’une isolation combinant matériaux isolants et lames d’air.

L’isolation par l’intérieur est moins onéreuse que l’isolation par l’extérieur. Avant de la choisir, il faudra simplement prendre en compte le fait que la superficie des pièces est vouée à diminuer.

Pour financer les travaux, des aides peuvent vous être accordées. N’hésitez pas à vous renseigner.

isolation combles

Réaliser des travaux d'isolation des combles

Dans les anciennes maisons, la toiture fait partie des emplacements sujets à d’importantes déperditions de chaleur (25 à 30 % des déperditions de l’habitation). Il est donc essentiel de procéder à des travaux d’isolation afin de gagner en confort thermique pendant la période de chauffe et d’éviter une surconsommation de chauffage.

Comment isoler des combles ? On distingue deux méthodes principales et le choix dépend de l’usage des combles. Si les combles sont perdus et qu’il n’y a pas de nécessité de les chauffer, ils peuvent être isolés au niveau du plancher. Pour des combles aménageables, l’isolation des rampants est plus adaptée.

 

isolation double vitrage

Installer ou changer du double vitrage

La qualité du vitrage a toute son importance lorsque l’on souhaite profiter d’une maison bien isolée et agréable à vivre en toute saison. Elle est importante au même titre que l’isolation thermique ou l’installation d’un système de chauffage performant et moins énergivore.

Le double vitrage (voire le triple vitrage) constitue la meilleure solution pour réaliser des économies de chauffage en hiver et vivre dans une maison fraîche en été. Cette installation est moins coûteuse que l’isolation des murs ou d’une toiture. Il existe par ailleurs des aides permettant de réduire le coût de vos travaux.

isolation toiture terrasse

Réaliser des travaux d'isolation des toitures terrasses

Votre habitation est équipée d’une toiture terrasse ? Saviez-vous que vous pouvez réaliser des économies d’énergie en l’isolant ? Si vous ne l’avez pas encore fait, c’est peut-être le moment de vous y intéresser. 

En pratique, l’isolation des toitures terrasse est réalisée par l’extérieur. Deux méthodes peuvent être employées : l’isolation conventionnelle et l’isolation inversée. Le choix entre ces solutions dépend en partie des caractéristiques de la toiture. 

Choix de l’isolant thermique, aides financières, précautions à prendre lors de l’installation, estimation du prix des travaux … Découvrez tout ce qu’il faut savoir sur l’isolation des toitures terrasses.

isolation du sol

Installer ou changer son isolation du sol

Lorsque l’on envisage de réaliser des travaux d’isolation, le sol est rarement la priorité. L’intérêt se porte généralement sur les combles, les murs et les fenêtres. L’isolation d’un sol a toutefois son importance. Elle doit être considérée dans un second temps, en complément de l’isolation des autres zones clés de la maison, car entre 7 et 10 % des déperditions de chaleur de l'habitation sont liées à cette zone. 

Quels sont les matériaux isolants à privilégier ? Quelles sont les aides financières permettant de financer des travaux d’isolation des sols ? Quelles sont les règles à respecter concernant l’installation ? L’isolation des sols est-elle compatible avec tous les types de revêtement ?

 

Simulez

votre prime énergie

Je simule ma prime