Habiter Mieux sérénité : tout savoir sur cette aide à la rénovation énergétique !

Habiter Mieux sérénité est un dispositif permettant de financer des travaux de rénovation énergétique globaux. Il est destiné aux ménages les plus modestes, pour les aider à améliorer le confort et l’efficacité énergétique de leur résidence principale.
La rédaction de l'Energie Tout Compris

Habiter-Mieux -serenitePour les ménages modestes et très modestes, l’Anah (Agence nationale de l’habitat) propose une aide intéressante : Habiter Mieux sérénité.

Quel est le montant de l’aide Habiter Mieux sérénité ?

Vous souhaitez réaliser un bouquet de travaux de rénovation énergétique ? En fonction de vos revenus, il est possible que vous ayez droit à l’aide Habiter Mieux sérénité de l’Anah. Si vous faites partie des revenus modestes, le montant de cette aide peut couvrir 35 % du montant total HT des travaux (10 500 euros maximum). Cette part peut atteindre 50 % si vous faites partie des revenus dits « très modestes » (15 000 euros maximum).

NB : Vous pouvez également bénéficier de la prime « Habiter Mieux », qui correspond à 10 % du montant total des travaux HT, dans la limite de 2 000 ou 3 000 euros en fonction de vos revenus. Deux bonus sont aussi cumulables : le bonus « sortie de passoire thermique » de 1 500 euros, si les travaux engagés permettent à votre logement de sortir des catégories F et G, et le bonus BBC, si votre logement atteint l’étiquette A ou B après les travaux.

Quels sont les critères pour bénéficier de l’aide Habiter Mieux sérénité ?

Cette aide est donc réservée aux foyers aux revenus les plus modestes. Vous devez également répondre à d’autres conditions pour pouvoir en bénéficier.

  • Le montant des travaux réalisés doit atteindre un minimum de 1 500 euros.
  • Les travaux réalisés doivent permettre un gain énergétique d’au moins 35 %.
  • Les travaux doivent être effectués dans un logement datant d’au minimum 15 ans.
  • Le logement doit constituer votre résidence principale.
  • Vous devez vous engager à habiter dans le logement concerné pendant au moins six ans.
  • Vous devez être accompagné d’un opérateur conseil, c’est-à-dire, d’une personne qui travaille dans une association spécialisée ou un bureau d’études.

À noter : cet engagement doit être matérialisé par un document à remplir en ligne ou un formulaire à envoyer par courrier à l’Anah, de préférence avec une lettre recommandée et un avis de réception.

Habiter Mieux sérénité : dans quel ordre effectuer ses démarches ?

Pour bénéficier de l’aide Habiter Mieux sérénité, vous devez effectuer les démarches suivantes.

  1. Vous effectuez votre demande en ligne ou par courrier auprès de l’Anah.
  2. Vous recevez l’accord pour l’attribution de l’aide.
  3. Vous faites réaliser les travaux dans un délai de trois ans après la décision accordant l’aide – dans le cas contraire, l’aide n’est pas versée.
  4. Vous envoyez les factures des travaux à l’Anah, en ligne ou par courrier.
  5. Vous recevez l’aide au terme des travaux.

Le dispositif Habiter Mieux sérénité peut-il être cumulable avec d’autres aides ?

Pour bénéficier de l’aide Habiter Mieux sérénité, il ne faut pas avoir eu droit au prêt à taux zéro dans les cinq années précédant la demande d’aide Habiter Mieux sérénité. Cela ne vous empêche pas de cumuler les deux dispositifs pour cette série de travaux. Vous pouvez également bénéficier de la TVA à taux réduit (5,5 %) pour vos travaux et du chèque énergie.

L’énergie tout compris vous accompagne dans vos travaux de rénovation énergétique et vous permet de bénéficier d’une aide supplémentaire, la prime TotalEnergies.

Simulez

votre prime énergie

Je simule ma prime