Montant du chèque énergie 2021, conditions d’attribution et mode d’emploi

Le chèque énergie est un réel coup de pouce pour les foyers modestes. Voyons à combien s’élève le montant du chèque énergie 2021 et qui peut y prétendre.
La rédaction de l'Energie Tout Compris

Montant du chèque énergie 2021, conditions d’attribution et mode d’emploi

Les chèques énergie, un coup de pouce bienvenu pour les foyers les plus modestes

Les foyers bénéficiaires ont reçu au printemps le chèque énergie 2021. Ces chèques aident les foyers les plus modestes à régler leur facture d’énergie ou à financer des travaux de rénovation énergétique. Cette mesure touche 5,8 millions de ménages. Grâce à la rehausse du seuil d’éligibilité cette année, 300 000 foyers supplémentaires intègrent le dispositif. Peut-être en faites-vous partie ?
Quelles sont les conditions d’éligibilité, à combien s’élève le montant du chèque énergie et comment l’utiliser ? Les réponses en détail.

Le montant du chèque énergie 2021 et le calendrier de versement

Le montant du chèque énergie varie entre 48 € et 277 € pour l’année 2021. Le montant moyen est de 200 €.

Les chèques énergies sont envoyés par l’Agence de Services et de Paiements (ASP). La campagne 2021 s’échelonne, selon les départements, entre le 29 mars et le 29 avril 2021. Chaque année, le calendrier d’envoi département par département est consultable sur le site du Ministère de la Transition écologique*.

Le chèque énergie est valable jusqu’au 31 mars 2022. Dans tous les cas, la date de validité est mentionnée sur le chèque. Vous pouvez aussi changer de fournisseur d'énergie afin de réaliser des économies sur le prix de l’électricité et du gaz.

À qui s’adresse le chèque énergie en 2021 ?

Le chèque énergie est attribué sous conditions de ressources et selon la situation familiale : sur la base des informations transmises à l’administration fiscale. La mesure est automatique. Si vous êtes éligible, vous recevrez votre chèque énergie dans votre boîte aux lettres : au nom et adresse communiqués à l’administration fiscale (ou fisc).

Le calcul de la prime annuelle se fait à partir du revenu fiscal de référence et du nombre de parts ou unités de consommation. Pour rappel une personne constitue 1 unité, la deuxième 0,5 et chaque personne supplémentaire 0,3. Pour les enfants en garde alternée, les unités de consommation sont divisées par deux.

La formule de calcul consiste donc à diviser le revenu fiscal de référence par le nombre d’unités de consommation du foyer fiscal.

Le seuil d’éligibilité s’élève en 2021 à 10 800 € pour une personne seule. Le plafond de ressource a été légèrement réévalué de 100 €. Si vous n’aviez pas droit au chèque énergie en 2020 vous pourriez y prétendre en 2021 ! Vérifiez par une simple simulation en ligne sur le site du Ministère de la Transition écologique*.

Comment utiliser le chèque énergie ?

Les chèques sont utilisables pour vos factures d’électricité ou de gaz bien sûr, mais également d’autres énergies telles que : le pétrole liquéfié, le fioul domestique, le bois de chauffe, la biomasse ou autres combustibles pour l’alimentation du chauffage ou la production d’eau chaude.

Le chèque énergie peut également être utilisé pour financer des travaux améliorant l’efficacité énergétique de votre logement. Ces travaux devront répondre aux critères exigés dans le cadre du crédit d’impôt transition énergétique : chaudière à condensation, pompe à chaleur, etc.

Ce chèque est à transmettre à votre fournisseur d’électricité ou aux prestataires de travaux comme un mode de paiement. Vous pouvez le télécharger dès à présent sur votre compte client. Il sera alors débité de votre prochaine facture. Consultez la liste des fournisseurs acceptant le paiement en ligne sur le site du Ministère de la Transition écologique*.

Si vous optez pour la pré-affectation, votre chèque énergie sera envoyé directement à votre fournisseur d’énergie afin d’être déduit de votre facture. Demandez cette option en ligne ou en cochant la « case pré-affectation » sur le chèque énergie avant de l’envoyer à votre fournisseur, en prévision de l’année prochaine.

Pour conclure, le chèque énergie peut être cumulé avec l’aide Ma Prime Rénov. Il donne également droit à d’autres aides comme :
— La gratuité de l’ouverture et de la mise en service d’un nouveau contrat de fourniture d’énergie dans le cas d’un déménagement ;
— Une réduction de 80 % sur la facturation du déplacement d’un technicien en cas d’impayé et d’interruption du service.