Nous connaissons votre partenaire idéal pour votre projet

+ 50 000 projets accompagnés /an
Des professionnels RGE de confiance
Obtenir un devis en 3 minutes

Depuis le 15 mai, une nouvelle version de MaPrimeRénov’ est entrée en vigueur. Nous vous présentons les principaux changements de cette aide à la rénovation énergétique !

Infographie MaPrimeRénov' 15 mai 2024

Le DPE ne sera plus obligatoire

C’est sans doute le principal changement apporté à MaPrimeRénov’ 2024 à partir du 15 mai : il ne sera plus obligatoire de fournir un DPE (Diagnostic de performance énergétique) pour bénéficier de cette aide financière, dans le cadre d’une rénovation par geste. Auparavant, il fallait en joindre un au dossier, ce qui pouvait en décourager certains, notamment face aux agendas surchargés des professionnels disposant de la certification pour réaliser une telle étude.

Attention cependant, dans le cadre d’une rénovation globale, il faudra toujours présenter un audit énergétique réalisé par un Accompagnateur Rénov’. Un document qui permet notamment d’anticiper les économies d’énergie réalisées en effectuant des travaux.

Bon à savoir

Ces changements ne concernent pas la structure de cette aide financière. Elle reste en effet articulée autour de deux parcours :

- MaPrimeRénov’ Parcours accompagné ;

- MaPrimeRénov’ Parcours par geste.

MaPrimeRénov' simplifiée 15 mai 2024

Le retour de MaPrimeRénov’ monogeste pour l’isolation…

Auparavant, il n’était possible d’obtenir le versement de MaPrimeRénov’ pour des travaux d’isolation que si, dans le même temps, un nouvel équipement de chauffage ou de production d’eau chaude est installé.

Désormais, il est possible pour certains ménages de percevoir l’aide MaPrimeRénov’ pour des travaux d’isolation sans avoir besoin de changer de système de chauffage. Les professionnels du secteur étaient demandeurs d’un tel ajustement, estimant que l’isolation d’un logement constitue une étape indispensable avant d’installer un nouveau système de chauffage.

… y compris pour les passoires thermiques

Ce changement apporté à MaPrimeRénov’ concerne également les biens classés F et G au DPE. Initialement, les passoires thermiques devaient être exclues du parcours monogeste à compter du 1er juillet 2024 : ce n’est finalement pas le cas.

Ainsi, les propriétaires de passoires thermiques peuvent réaliser des travaux d’isolation et bénéficier de MaPrimeRénov’ s’ils cochent les critères d’éligibilité. Là encore, le Gouvernement espère que des rénovations d’ampleur seront davantage lancées dans ces logements pour plus d’efficacité énergétique.

 

Une préconisation travaux + un devis

Votre projet débute maintenant.

C'est parti flèche droite
flèche droite

Vous êtes perdu ?

N'hésitez pas à utiliser ces ressources pour trouver des réponses à vos questions.