Le prêt à taux zéro (PTZ) reconduit jusqu’en 2023

Le prêt à taux zéro et la loi Pinel, deux dispositifs encourageant l’investissement et les travaux, sont finalement prolongés jusqu’en 2023 et 2024. Si le PTZ reste inchangé, alors que ses conditions d’octroi devaient évoluer, le dispositif Pinel devrait subir quelques modifications et devenir le « Pinel + ». Explications.
La rédaction de l'Energie Tout Compris

prêt à taux zéro

Le prêt à taux zéro permet d’emprunter une somme pour financer ses travaux sans avoir d’intérêts à rembourser. 

Le PTZ et le dispositif Pinel sont maintenus

« Le PTZ sera maintenu tel quel jusqu’à fin 2023. Il est très important de donner de la visibilité aux acteurs. » C’est ce qu’a annoncé, la semaine dernière, la ministre déléguée au Logement, Emmanuelle Wargon. Celui-ci devait en effet être modifié au 1er janvier 2022. Mais, à l’aube de l’élection présidentielle, cette réforme a été jugée « trop complexe à mener » (l’idée était de prendre en compte les revenus des ménages en temps réel). 

Le dispositif Pinel qui permet, quant à lui, d’effectuer un investissement locatif dans certains secteurs en tension tout en bénéficiant d’une défiscalisation, est également maintenu jusqu’en 2024. Il devrait cependant subir un certain nombre de modifications qui seront présentées la semaine prochaine.

Cependant, si la majorité venait à changer au terme de l’élection présidentielle de 2022, celle-ci pourrait modifier à loisir les dispositions énoncées aujourd’hui. 

Le prêt à taux zéro : comment ça marche ?

Aujourd’hui, donc, les conditions d’éligibilité au prêt à taux zéro restent les mêmes : ce dispositif est toujours destiné aux primo-accédants pour l’achat d’une résidence principale. Il permet de financer une partie de l’opération sans avoir d’intérêts à rembourser. 

Pour les achats de logement neufs, le prix peut couvrir jusqu’à 40 % du coût total de l’opération dans les zones les plus tendues. Pour les logements anciens, il peut également servir à financer de lourds travaux de rénovation comme l’isolation, le changement du système de chauffage, le remplacement des fenêtres, etc. 

Le PTZ, cumulable avec d’autres aides

Le prêt à taux zéro, soumis à conditions de ressources, offre un joli coup de pouce aux jeunes ménages, notamment les plus modestes. Si vous l’utilisez pour effectuer des travaux de rénovation énergétique, sachez qu’il est cumulable avec d’autres aides :

L’énergie tout compris vous accompagne dans vos travaux et vous aide à connaître les dispositifs auxquels vous êtes éligible.

Simulez

votre prime énergie

Je simule ma prime