Les Certificats d’Économies d’Énergie (CEE) reconduits et renforcés jusqu’en 2025

Le dispositif des Certificats d’Économies d’Énergie, à travers lequel les fournisseurs d’énergie soutiennent les projets de rénovation énergétique, sera reconduit pour la quatrième fois en 2022. Pour cette cinquième période des CEE, les objectifs d’économie à atteindre ont été renforcés. Une bonne nouvelle pour le consommateur qui souhaite améliorer la performance énergétique de son logement.
La rédaction de l'Energie Tout Compris

Les Certificats d’Économies d’Énergie (CEE) reconduits et renforcés jusqu’en 2025

Le dispositif des Certificats d’Économies d’Énergie, à travers lequel les fournisseurs d’énergie soutiennent les projets de rénovation énergétique, sera reconduit pour la quatrième fois en 2022. Pour cette cinquième période des CEE, les objectifs d’économie à atteindre ont été renforcés. Une bonne nouvelle pour le consommateur qui souhaite améliorer la performance énergétique de son logement.

C’est en 2005 que le dispositif des Certificats d’Économies d’Énergie a été mis en œuvre. Le mécanisme, qui oblige les fournisseurs d’énergie à promouvoir activement l’efficacité énergétique auprès des consommateurs, a depuis été renouvelé trois fois. Il le sera une nouvelle fois à la fin de l’année 2022, moment où il entrera dans sa cinquième période, avec de nouveaux objectifs désormais connus.

Comment fonctionne le dispositif des Certificats d’Économies d’Énergie ?

A travers ce dispositif, le législateur impose donc aux fournisseurs d’énergie et aux vendeurs de carburants de proposer des solutions plus économiques pour les propriétaires. Au niveau du groupe Total, ces solutions se traduisent par l’octroi d’une Prime Énergie pour la réalisation de travaux de rénovation de leur logement permettant de réaliser des économies d’énergie sur le long terme.

Concrètement, les fournisseurs sont tenus de réaliser des économies d’énergie. Ces économies sont validées par l’obtention de certificats. Un certificat d’économies d’énergie correspond à 1 kWh cumac, cette unité exprimant le volume d’énergie économisé sur la durée de vie du nouvel équipement. En soutenant des travaux d’économies d’énergie auprès des consommateurs, ils peuvent donc obtenir des certificats et remplir les objectifs qui leur sont imposés.

Quels types de travaux sont éligibles à la Prime Énergie ?

Total, à travers son service L’Énergie tout compris, soutient donc la réalisation de travaux d’économies d’énergie de diverses natures.

Les travaux peuvent concerner l’isolation du logement, avec :

Les projets relatifs au remplacement de l’installation de chauffage sont aussi éligibles, notamment pour ce type d’appareils :

On peut encore citer l’intégration d’unités de production de chaleur au départ des énergies renouvelables, comme la mise en place d’un chauffe-eau thermodynamique par exemple.

Quels sont les nouveaux objectifs 2022-2025 des Certificats d’Économies d’Énergie ?

Comme nous le disions, au 1er janvier 2022, les Certificats d’Économies d’Énergie entreront dans leur cinquième période. Celle-ci s’étendra jusqu’en 2025. Dans le contexte actuel, le législateur a élevé les objectifs d’économie auxquels doivent contribuer les fournisseurs. Pour la quatrième période, la but était d’atteindre 2133 TWh cumac. Pour la période suivante, il sera de 2400 TWh cumac. Cela représente une hausse de près de 12,5%.

Qu’est-ce que cette hausse implique pour le consommateur ?

Plus que jamais, les fournisseurs vont être mobilisés dans la réduction de l’impact environnemental des logements et la lutte contre la précarité énergétique. Afin d’atteindre l’objectif, l’enjeu sera de soutenir des travaux permettant de contribuer le plus efficacement à l’amélioration des performances énergétiques des logements.

Pour le consommateur, cela veut dire que ces aides à la rénovation énergétique vont être reconduites jusqu’en 2025.

Cumulable avec d’autres dispositifs de soutien à la rénovation énergétique, comme MaPrimeRénov, la Prime Énergie constitue une opportunité de réaliser des travaux en limitant l’apport financier personnel.

Chaque ménage peut, de cette manière, réaliser des économies durablement, pour un coût limité.