Comment lire un diagnostic de performance énergétique ?

Le DPE, ou diagnostic de performance énergétique, donne des indications sur les performances énergétiques de votre logement. Comment lire la nouvelle version du DPE qui arrive cet été ?
La rédaction de l'Energie Tout Compris

Lire un diagnostic de performance énergétique

Lors de la mise en vente d’un bien immobilier ancien (ou d’une mise en location), les propriétaires sont tenus de fournir un diagnostic de performance énergétique. Cela permet aux potentiels acquéreurs d’en savoir plus sur les performances du logement sur le plan thermique. Quelles sont les informations clés présentées sur le document ? 

Ce qu’il faut retenir au sujet du nouveau format du DPE, qui entrera bientôt en vigueur.

 

Une page de garde récapitulative

Le DPE est voué à évoluer. Sur sa nouvelle version, à paraître le 1er juillet 2021, on trouvera une page de garde. L’objectif de cette dernière ? Résumer les informations principales relatives au logement. On y trouvera ainsi : 

  • l’adresse du logement ;
  • le type de logement ;
  • sa superficie ;
  • son année de construction ;
  • une estimation du montant moyen des factures énergétiques ;
  • l’étiquette de performance énergétique. 

Cette dernière fera la synthèse des deux éléments déjà utilisés aujourd’hui, à savoir l’étiquette climat, qui donne une note concernant les émissions de gaz à effet de serre, et l’étiquette énergie. L’étiquette énergie indique les performances énergétiques du logement par rapport au chauffage, à la production d’eau chaude et au refroidissement.

Étiquette énergétique d’un logement : quels travaux pour l’améliorer ?

 

En savoir plus

 

Bon à savoir 
La future étiquette de performance énergétique arborera une échelle de notation allant de A à G, comme celles utilisées à l’heure actuelle. Plus la note est proche de A, plus le logement présente de bonnes performances. Ci-dessous, le nouveau référentiel prévu :

Classe Seuils des étiquettes
  Consommation d'énergie primaire (en KWh/m².an) Émissions de gaz à effet de serre (en kg CO₂eq/m².an)
A 70 6
B 110 11
C 180 30
D 250 50
E 330 70
F 420 10

 

Quelles autres informations trouve-t-on sur un DPE ?

Le nouveau DPE arborera des informations complémentaires sur : 

  • Le confort d’été 

Le confort thermique n’est pas seulement important en hiver. En été aussi, le logement doit être le plus agréable possible à vivre pour les habitants, surtout en période de très forte chaleur. La nouvelle version du DPE contiendra une évaluation en matière de confort thermique estival (insuffisant, moyen ou bon) et des recommandations pour l’améliorer. 

  • La qualité de la ventilation

La circulation de l’air au sein d’une habitation influe sur ses performances énergétiques et sur la qualité de l’air (et par extension sur la santé des habitants). Le diagnostic indiquera le type de ventilation du logement, naturelle ou mécanique, et son bon fonctionnement ou non.

  • La qualité de l’isolation 

Un logement bien isolé est un logement pour lequel les dépenses liées au chauffage seront modérées. Le diagnostic de performance énergétique permettra de savoir si les performances de l’isolation sont insuffisantes, moyennes, bonnes ou très bonnes.

  • La répartition des déperditions de chaleur 

Les logements mal isolés ont tendance à laisser la chaleur s’échapper par divers endroits, comme les portes et fenêtres, les planchers bas, les murs, la toiture ou les plafonds, la ventilation ainsi que les ponts thermiques… L’idée est d’indiquer les faiblesses du logement en la matière sur le nouveau DPE. Un schéma présentera ainsi la part de déperditions associée à chaque partie de l’habitation.

Qu’est-ce qu’un pont thermique et comment l’éliminer ?

 

En savoir plus

Les recommandations de travaux

La dernière partie importante du DPE est celle qui concerne les recommandations. Le professionnel réalisant le diagnostic y recense des conseils pour améliorer les performances énergétiques du bien.

Selon ses observations, il est susceptible de :

  • Recommander des travaux de rénovation énergétique, comme des travaux d’isolation, ou le remplacement d’équipements de chauffage énergivores. Les recommandations de travaux sont assorties d’une estimation du coût des travaux.
  • Donner des conseils, et plus précisément proposer des éco-gestes, pour optimiser la consommation énergétique au quotidien. 

Bon à savoir 
Le nouveau DPE est conçu de manière à être plus simple et agréable à lire.