Quel est le mode de chauffage le moins cher en 2022 ?

60 %. C’est, en moyenne, la part du chauffage sur les dépenses en énergie d’un ménage. Mais lequel est le moins cher en 2022 ? Faisons le point.
La rédaction de l'Energie Tout Compris

quel type de chauffage choisir en 2022

Dans un contexte marqué par une nette hausse du coût des énergies en Europe, de plus en plus de foyers se demandent quel mode de chauffage choisir, en 2022 et pour les années qui viennent. Rappelons, en effet, que plusieurs options existent, comme le gaz naturel, l’électricité, le bois ou encore la pompe à chaleur. Alors, lequel est-il le plus malin de privilégier ?

Comment calculer la rentabilité d’un mode de chauffage ?

Comment savoir si un mode de chauffage est, ou n’est pas, économique et avantageux ? Plusieurs critères sont à prendre en compte pour en déterminer la rentabilité. Il s’agit notamment :

  • Du coût de la matière première et de son évolution. Gaz naturel, bois et électricité ont vu leurs prix changer ces derniers mois. Pour calculer la rentabilité d’un mode de chauffage, il faut donc observer les courbes de prix de ces ressources énergétiques.
  • Du prix de l’installation. Même si certaines aides financières existent, changer de mode de chauffage représente un certain coût. Celui-ci doit être comparé aux économies sur les factures à venir, afin d’estimer une durée de retour sur investissement.
  • Des besoins du foyer. Tous les modes de chauffage ne peuvent répondre aux attentes d’une famille. Ce paramètre est donc important pour déterminer la rentabilité d’un équipement.
  • De la qualité de l’isolation thermique. La rentabilité d’un mode de chauffage ne peut être atteinte rapidement que dans un logement bien isolé. Si les déperditions de chaleur sont trop importantes, peut-être vaut-il mieux commencer par mener des travaux d’isolation.

À lire aussi : Quel chauffage choisir pour une maison ancienne ?

Quel mode de chauffage choisir ?

En prenant en compte l’ensemble des éléments évoqués ci-dessus, quel mode de chauffage faut-il privilégier ?

La chaudière à bois, le choix gagnant

Qu’elle fonctionne avec des bûches ou avec des granulés, la chaudière à bois est, en 2022, considérée comme le chauffage le plus rentable. Si l’investissement initial est à ne pas négliger, il est vite amorti grâce au prix relativement bas et stable du combustible, et au haut niveau de rendement des appareils. On estime ainsi que la chaudière à bois peut permettre de diviser par deux sa facture énergétique.

La pompe à chaleur, un excellent choix

Utilisant la chaleur extérieure pour chauffer un logement, la pompe à chaleur permet de faire des économies pouvant atteindre 60 % sur ses factures énergétiques. Plus écologique, elle n’est « battue » par la chaudière à bois que parce que son investissement initial est plus important.

se chauffer avec une pompe à chaleur

À lire aussi : Pompe à chaleur ou poêle à granulés : comment choisir ?

La chaudière gaz à condensation, malgré les prix du gaz

Si le prix du gaz naturel a eu tendance, ces derniers mois, à augmenter, les équipements qui l’utilisent ne sont pas à balayer d’un revers de main. Les chaudières gaz à condensation offrent en effet un très bon rendement, avec des économies de l’ordre de 30 %. Le tout, avec un investissement de départ qui reste raisonnable.

Le radiateur à inertie, s’il faut chauffer à l’électricité

Si le coût de l’installation d’un radiateur fonctionnant à l’électricité reste faible, ce n’est pas le mode de chauffage le plus recommandé en 2022. En cause ? Le coût de l’électricité, et le rendement moins intéressant de ces appareils. Si vous devez impérativement utiliser de l’électricité pour votre logement, il est cependant recommandé d’opter pour un radiateur à inertie, pour obtenir des performances qui restent acceptables.