Désembouage du circuit de chauffage : pourquoi et comment le réaliser ?

Le fonctionnement d’une installation de chauffage crée des dépôts. Pour éviter que ces derniers n’affectent l’appareil, il faut réaliser une opération particulière : le désembouage.
La rédaction de l'Energie Tout Compris

désembouage circuit de chauffage

Le désembouage fait partie des principales opérations d’entretien du circuit de chauffage central. Il peut être nécessaire lorsque des dépôts se sont créés dans l’appareil et les parties attenantes à celui-ci, et peuvent générer des surconsommations ou une usure prématurée. Mais en quoi consiste le désembouage ? Quand le réaliser ? Quel budget prévoir ?

Désembouage du réseau de chauffage : qu’est-ce que c’est ?

Comme son nom l’indique, le désembouage est une opération d’entretien visant à retirer les boues formées lors du fonctionnement d’un appareil de chauffage. Ces boues sont le plus souvent créées par de la corrosion, les métaux s’oxydant au contact de l’eau circulant dans le circuit de chauffage. Ces impuretés finissent par s’accumuler à des endroits bien précis de l’appareil, comme les canalisations, le circulateur ou les émetteurs de chaleur. Elles gênent alors la circulation de l’eau, réduisent l’efficacité du chauffage et entraînent une surconsommation d’énergie.

désembouer votre réseaux de chauffage

Notez que le désembouage concerne l’ensemble des systèmes de chauffage opérant grâce à un circuit central hydraulique. Sont donc concernées, les chaudières gaz, les chaudières à granulés ou à bûches, les systèmes de chauffage au fioul, tout comme les pompes à chaleur, qu’elles soient air-eau ou géothermiques.

À lire aussi : L'entretien de la chaudière : conseils et obligations

Les effets d’un désembouage

Le désembouage du circuit de chauffage va faciliter la circulation de l’eau dans l’ensemble de l’installation. L’appareil va ainsi retrouver tout son potentiel calorifique, et ne plus surconsommer d’énergie. De plus, un désembouage contribue à préserver le chauffage, réduisant les effets de l’usure et le besoin de changer certains éléments. Il s’agit donc d’une opération à ne pas négliger pour maximiser la durée de vie de son appareil.

À lire aussi : Mon radiateur ne chauffe pas : quelles causes et quelles solutions ?

Désembouage : quand et comment ?

Le désembouage peut être réalisé dès que l’on constate une baisse de l’efficacité de son appareil de chauffage. Il convient aussi de penser à cette opération lors de toute installation d’une nouvelle chaudière ou pompe à chaleur. En entretien courant, il doit être réalisé tous les dix ans environ.

Pour effectuer ce désembouage, il existe deux techniques principales :

  • le désembouage hydrodynamique, avec une injection d’air à haute pression dans le circuit de chauffage ;
  • le désembouage chimique, avec l’insertion d’un produit chimique dans les canalisations, qui va dissoudre les boues.

S’agissant du coût, prévoyez entre 200 et 300 euros pour l’achat d’un kit de désembouage, si vous souhaitez le réaliser vous-même. En faisant appel à un professionnel, il faut compter entre 400 et 800 euros, en fonction de la taille de l’installation et du niveau d’embouage.