MaPrimeRénov’ : quels critères pour obtenir les bonifications ?

La nouvelle formule du dispositif MaPrimeRénov’ prévoit d’octroyer différents bonus dans le cas, notamment, d’une sortie de passoire thermique ou d’une transformation en un bâtiment basse consommation. On vous explique comment fonctionnent ces bonifications.
La rédaction de l'Energie Tout Compris

MaPrimeRénov’ - bonifications

Lancé par le gouvernement en janvier 2020, le dispositif MaPrimeRénov’ permet aux propriétaires qui occupent leur logement de réaliser des travaux de rénovation énergétique. L’aide garantit plus de confort, une réduction de la facture énergétique et moins d’émissions de gaz à effet de serre.

Depuis son lancement, plus de 100.000 dossiers ont été déposés, et 75.000 ont déjà été acceptés. Devant ce succès, cette aide a été ouverte à l’ensemble de la population, y compris aux propriétaires bailleurs et aux copropriétés. Ce nouveau dispositif sera officiellement lancé au 1er janvier 2021. Toutefois, les ménages non-éligibles actuellement peuvent d’ores et déjà préparer leurs travaux et pourront déposer leur dossier à partir du 1er janvier 2021. Les ménages concernés pourront signer les devis et commencer leurs travaux dès le 1er octobre. Mais attention, dans ce cas, il est nécessaire de bien vérifier l’éligibilité des travaux prévus.

Un bonus pour sortir de l’état de passoire thermique

Afin de cibler prioritairement les logements les plus énergivores et aider au mieux les propriétaires de passoires thermiques, c’est-à-dire des bâtiments présentant une étiquette énergétique F ou G, MaPrimeRénov’ proposera un bonus lorsque les travaux permettent de sortir le logement de cet état. Pour rappel, en France, près de 5 millions de logements sont considérés comme très énergivores.

Pour obtenir ce bonus, il sera nécessaire d’effectuer un audit avant les travaux qui montre que ceux prévus permettent bien au logement de sortir de l’état de passoire thermique.

Les ménages modestes concernés, étant déjà éligibles à MaPrimeRénov’, pourront déposer leur demande et effectuer des travaux d’ici la fin de l’année dans le système actuel, puis déposer une nouvelle demande pour obtenir le bonus à partir du 1er janvier 2021.

Le montant de ce bonus variera en fonction du montant du revenu fiscal de référence du ménage qui introduit la demande :

Catégorie de revenus

Montant bonus sortie de passoire

MaPrimeRénov’ bleu

1.500 euros

MaPrimeRénov’ jaune

1.500 euros

MaPrimeRénov’ violet

1000 euros

MaPrimeRénov’ rose

500 euros

 Une bonification qui encourage les rénovations globales

Au-delà des différents travaux de rénovation énergétique l’on peut effectuer chez soi (remplacement de chaudière, isolation des combles ou des murs, ventilation, etc.), il est important d’encourager les ménages qui le souhaitent à entreprendre des travaux combinant plusieurs opérations, qui permettent aux logements d’être plus performants dès maintenant.

Aussi, dans le cadre du plan de relance, le gouvernement encourage les rénovations globales pour tous les ménages. Dans ce cas, plutôt que de bénéficier de MaPrimeRénov’, vous bénéficiez de l’aide du programme Habiter Mieux Sérénité, qui permet de financer un ensemble de travaux garantissant une amélioration significative du confort et de la performance énergétique de son logement.

Récemment, le ministère de la Transition écologique a également annoncé le lancement d’une nouvelle offre Coup de Pouce dans le cadre du dispositif des Certificats d’Économie d’Énergie. Celui-ci vise à encourager les projets de rénovation globale.

Un bonus pour soutenir les projets de bâtiments basse consommation (BBC)

Pour récompenser les ménages qui vont jusqu’au bout de leur parcours de rénovation, un bonus Bâtiment Basse Consommation (BBC) est prévu pour les rénovations ambitieuses qui atteignent l’étiquette énergie B ou A.

Une bonification exceptionnelle (« coup de pouce ») des Certificats d’économies d’énergie sera octroyée en cas de rénovation ambitieuse.

Surtout, pour les ménages aux revenus intermédiaires ou supérieurs, un nouveau forfait MaPrimeRénov’ (7.000 euros) permettra de financer une rénovation globale de manière avantageuse, à condition que les travaux permettent un gain énergétique de plus de 55%.

Catégorie de revenus

Montant bonus Bâtiment basse consommation (BBC

MaPrimeRénov’ bleu

1.500 euros

MaPrimeRénov’ jaune

1.500 euros

MaPrimeRénov’ violet

1000 euros

MaPrimeRénov’ rose

500 euros