Isolation des murs extérieurs : MaPrimeRenov’ désormais limitée

Marcheteau

Pour lutter contre la multiplication des escroqueries dans le cadre de l’octroi des aides à la rénovation énergétique pour l’isolation des murs extérieurs, MaPrimeRénov’ a été adapté à la baisse à partir du 15 juillet.

L’amélioration de l’efficacité énergétique des bâtiments en France constitue un enjeu majeur de la transition écologique et solidaire. Afin d’encourager les ménages à mener des travaux de rénovation énergétique, de nombreuses aides ont été mises en place, par exemple MaPrimeRenov’ ou encore la prime énergie, qui dépend du dispositif des certificats d’économie d’énergie (CEE).

L’instauration de ces aides à la rénovation énergétique a malheureusement été accompagnée d’une multiplication des escroqueries et tentatives d’arnaques menées par des individus peu scrupuleux. À tel point que l’État a décidé de mettre en œuvre des garde-fous afin de sécuriser son système d’aides, et plus particulièrement le dispositif MaPrimeRenov’, et de protéger les ménages qui souhaitent améliorer l’efficacité énergétique de leur habitation.

Isolation des murs par l’extérieur : lutter contre les arnaques et les abus

L’une des pratiques souvent utilisées par les escrocs était de gonfler le nombre de mètres carrés de murs isolés, parfois de 50% ou de 100%, pour maximiser le montant de l’aide perçue à travers MaPrimeRenov’.

Instaurée au début de l’année, cette aide accordée sous la forme d’un montant forfaitaire vise à aider les ménages modestes et très modestes à réaliser les travaux permettant de réduire le plus efficacement la consommation d’énergie.

L'isolation des murs extérieurs est considérée comme un projet de rénovation parmi les plus efficaces pour améliorer la performance énergétique. La volonté de l’État est de limiter le reste à charge pour la réalisation de ce type de projet à 10 % pour les ménages très modestes et à 25 % pour les foyers modestes.

Un plafond pour les mètres carrés de mur extérieur isolé

Afin de lutter contre cette pratique, MaPrimeRenov’, accordée dans le cadre d’un projet de rénovation des murs extérieurs ,est désormais assortie d’un plafond de surface isolée. 

Le plafond a été fixé à 100 mètres carrés.

La mesure n’empêchera pas d’éventuelles déclarations abusives. Toutefois, l’ampleur de l’arnaque sera au moins limitée.

Réduction des forfaits de MaPrimeRenov’ pour l’isolation des murs extérieurs

Les ministères de l'Économie et de la Transition écologique ont aussi actualisé les montants forfaitaires de MaPrimeRénov’ pour les dépenses d’isolation des murs par l’extérieur.

Pour tout dossier introduit avant le 15 juillet, un ménage très modeste pouvait obtenir une aide de 100 euros par mètre carré isolé. Désormais, ce forfait est de 75 euros.

Pour les ménages aux revenus modestes, le forfait a aussi été réduit, passant de 75 euros par mètre carré isolé à 60 euros.

Les dossiers de demande de primes pour l'isolation thermique par l'extérieur, qui ont été déposés avant le 15 juillet, ne sont pas concernés par ce changement d'aide.

Isolation des murs : des aides complémentaires existent

Il est bon de rappeler qu’il existe d’autres dispositifs de soutien à la rénovation énergétique, complémentaire à MaPrimeRenov’. La prime énergie de Total, qui dépend du dispositif des Certificats d’Économie d’Énergie, est une aide accessible à tous les ménages qui souhaitent entreprendre des travaux d’économie d’énergie.

À travers le site L’Énergie Tout Compris, nous vous aidons à définir votre projet de rénovation et à obtenir les aides auxquelles vous êtes éligibles.

Notre simulateur d’aide à la rénovation énergétique vous permettra de les découvrir.