L’Anah financera la rénovation de plus de 600.000 logements en 2021

Un budget de 2,7 milliards d’euros a été débloqué par l’Agence nationale de l’habitat pour 2021. Avec cette enveloppe inédite, l’Anah envisage la rénovation de plus de 600.000 logements sur le territoire l’année prochaine.
La rédaction de l'Energie Tout Compris

L’Agence nationale de l’habitat (Anah) a adopté le 3 décembre dernier un budget de 2,7 milliards d’euros pour 2021. Cette nouvelle enveloppe, quasiment doublée par rapport à l’années dernière, a pour but la rénovation de plus de 600.000 logements sur le territoire français l’année prochaine. « Ce budget inédit conforte l'Agence dans ses missions et va permettre l'accélération de la rénovation des logements, en lien avec la montée en puissance de MaPrimeRénov', les évolutions du programme Habiter Mieux, l‘accélération du Plan Initiative copropriétés et l'accompagnement des programmes Action cœur de ville et petites villes de demain », s’est récemment félicitée l'Agence nationale de l’habitat dans un communiqué.

Anah

30.000 demandes pour MaPrimeRénov’ au mois d’octobre

A partir du 1er janvier, MaPrimeRénov’, la principale aide gouvernementale pour les travaux de rénovation énergétique sera officiellement ouverte à tous les ménages français, quel que soit leur niveau de revenus, y compris les bailleurs et les copropriétés.

Toutefois, tous les travaux éligibles à MaPrimeRénov’ faisant l’objet d’un devis établi à partir du 1er octobre peuvent bénéficier de cette prime. L’élargissement de ce dispositif a déjà porté ces fruits en cette fin d’année. Le Ministère de la Transition écologique a en effet publié des premiers chiffres encourageants. La moyenne mensuelle de demandes d’aides sur les huit premiers mois de l’année s’établissait autour de 10.000 dossiers. Le nombre de demandes d’aides a doublé en septembre, avec 20.000 dossiers introduits, et même triplé en octobre, avec 30.000 dossiers déposés.

Les copropriétés peuvent bénéficier de MaPrimeRénov’

À partir du 1er janvier 2021, MaPrimeRénov' financera également l'assistance à maîtrise d'ouvrage pour faciliter l'accompagnement des ménages. MaPrimeRénov' Copropriété se substituera en outre au programme Habiter Mieux Copropriétés. « Elle deviendra une aide collective unique ». Elle sera attribuée à toutes les copropriétés engageant des travaux de rénovation énergétique permettant un gain énergétique d'au moins 35 %.

Enfin, afin de renforcer la lutte contre la précarité énergétique des ménages modestes et très modestes, le programme Habiter Mieux évolue lui aussi. Il subventionnera désormais jusqu'à 50 % des travaux de rénovation énergétique permettant un gain d'au moins 35 %, avec un plafond de travaux porté à 30 000 €.

Deux bonifications allant de 500 à 1.500 euros

De plus, la prime prévoit deux bonifications. Une première en cas de sortie de statut de passoire énergétique, c’est-à-dire, un bâtiment présentant une étiquette énergétique F ou G, et une seconde dans le cadre d’une rénovation permettant au logement de passer au statut de Bâtiment basse consommation (BBC). Ces deux bonus vont de 500 à 1.500 euros en fonction des revenus.

Projet de rénovation ?

Vous avez un projet de rénovation énergétique ? Faites une simulation en ligne avec l'Energie Tout Compris.

Faire une simulation