Rénovation énergétique : l'Anah augmente son budget en 2022

L’Agence nationale de l’habitat (Anah) voit son budget rénovation fortement augmenter avec une enveloppe de 3,2 milliards d’euros allouée pour 2022 et la création d’une nouvelle prime.
La rédaction de l'Energie Tout Compris

L’Agence nationale de l’habitat (Anah) voit son budget rénovation fortement augmenter avec une enveloppe de 3,2 milliards d’euros allouée pour 2022 et la création d’une nouvelle prime.

aides de l'anah

La rénovation énergétique est plus que jamais au centre des préoccupations gouvernementales. Pour preuve, la ministre déléguée en charge du logement, Emmanuelle Wargon, a annoncé l’adoption d’un budget 2022 de 3,2 milliards d’euros. Le début d’année est aussi l’occasion de dévoiler MaPrimeRénov’ Sérénité, qui remplace « Habiter Mieux ». Le service public de la rénovation France Rénov’ fait quant à lui son apparition.

> À lire aussi : MaPrimeRénov’ : quels montants en 2022 pour les inserts à bois et les foyers fermés ?

3,2 milliards d’euros de budget pour l’Anah en 2022

Pour répondre à son objectif de financer la rénovation énergétique de 800 000 logements en France, l’Anah se voit dotée d’un budget de 3,2 milliards d’euros cette année. 800 000 logements bénéficiant de financements pour des travaux de rénovation énergétique, c’est tout simplement 200 000 de plus qu’en 2021.

Avec cette enveloppe revue à la hausse, l’agence se donne les moyens d’accompagner les particuliers dans leurs parcours de travaux énergétiques. En parallèle, la création d’une aide unique et universelle va permettre d’accélérer la rénovation du parc privé.

Vous souhaitez obtenir une aide de l’Anah pour financer vos travaux de rénovation énergétique ?

 

Êtes-vous éligible ?

 

MaPrimeRénov’ Sérénité remplace « Habiter Mieux »

Exit le programme « Habiter Mieux » : l’Anah l’a remplacé par MaPrimeRénov’ Sérénité. Avec cette nouvelle dénomination, l’Anah entend simplifier les aides et renforcer la lutte contre la précarité énergétique. Cette aide de l’Anah est en effet destinée aux 5,5 millions de propriétaires modestes et très modestes. Elle est vouée à les accompagner dans le financement de travaux de rénovation globale de leur logement.

L’Anah annonce pouvoir financer jusqu’à 50 % du montant des travaux et fournir également l’accompagnement technique, social et financier. Cette aide de l’Anah est cumulable avec les certificats d’économies d’énergie (CEE). Un bonus est également prévu pour les sorties de passoires énergétiques, et un autre destiné aux rénovations permettant d’atteindre l’étiquette énergétique A ou B.

> À lire aussi : Habiter Mieux sérénité : tout savoir sur cette aide à la rénovation énergétique !

Création de France Rénov’ pour accompagner les ménages dans leur projet de rénovation

2022 voit aussi la naissance de France Rénov’. Depuis le 1er janvier, ce service public mis en place par le ministère de la Transition écologique accompagne les ménages dans leurs travaux de rénovation énergétique. En plus d’une plateforme déjà en ligne, 450 guichets vont être ouverts dans l’Hexagone. Parce qu’il n’est pas simple de tout comprendre aux travaux de rénovation énergétique et qu’un tel projet peut paraître difficile à gérer, l’Anah propose ce service public de proximité, associant l’expertise des espaces conseils FAIRE et des points rénovation info service (PRIS).

À lire aussi : Une intelligence artificielle au service de l’économie d’énergie