Insert, cheminée, poêle : quelle installation correspond le mieux à mon besoin ?

Il existe plusieurs possibilités pour générer de la chaleur à partir du bois au cœur de votre logement. Mettre en place un feu ouvert, un insert ou encore un poêle à bois ou à granulés permet de profiter d’une source de chaleur complémentaire à l’installation de chauffage traditionnel. La chaleur d’une flamme issue de la combustion du bois est particulièrement appréciable durant les mois d’hiver. Mais comment opter pour la solution la plus adaptée ?

Poêle à bois

Si vous disposez d’un chauffage au fioul ou au gaz, ou encore d’un système de chauffage électrique, un feu ouvert, un insert ou un poêle au bois contribuera à réduire votre facture énergétique. En effet, le bois est aujourd’hui l’énergie de chauffage la moins chère du marché. Si le bois consommé (et consumé) est issu de forêts gérées durablement, il s’agit d’une énergie renouvelable, respectueuse de l’environnement.

Chacune de ces solutions présente des avantages et des inconvénients. Dans cet article, nous vous donnons quelques clés pour vous aider à trouver le système de chauffage d’appoint au bois qui correspond le mieux à vos besoins.

Simulez votre prime énergie

 

Je simule ma prime

Le feu ouvert, pour l’ambiance plus que pour réchauffer la pièce

L’image du feu ouvert, de cette cheminée auprès de laquelle on se rassemble en famille durant les mois les plus froids de l’année a longtemps été véhiculée par la fiction. C’est vrai que la cheminée, avec ces bûches de bois qui crépitent en se consumant, revêt un caractère romantique. Une telle solution, cependant, n’est que rarement mise en œuvre aujourd’hui. La raison ? L’âtre dans laquelle on fait brûler du bois sert plus à créer une ambiance qu’a effectivement réchauffer l’atmosphère. La rentabilité d’une telle solution est en effet très mauvaise.

L’insert, pour un rendement plus élevé

Un ménage qui dispose d’une belle cheminée ornementale et qui, lors d’un projet de rénovation, souhaite la préserver, peut toujours y placer un insert. De cette manière, elle peut profiter de l’ambiance d’un beau feu au cœur du foyer et d’une source de chaleur supplémentaire.

Avec un insert pour cheminée, la chaleur va mieux rayonner dans la pièce. Ce système, en outre, peut être équipé d’un ventilateur, qui va contribuer à une meilleure diffusion de la chaleur produite dans l’espace que l’on désire chauffer.

Insert ou poêle à bois : tenir compte de l’isolation

De plus en plus, en raison d’une meilleure isolation des habitations, il sera préférable d’opter pour un insert étanche ou un poêle à bois alimenté en air frais directement grâce à une conduite extérieure. En effet, pour une bonne combustion, il faut pouvoir assurer une alimentation optimale en air renouvelé, directement depuis l’extérieur. En fonction de l’espace à chauffer et du niveau d’isolation, il faudra opter pour une installation adaptée.

Une bonne isolation, toutefois, limite les déperditions de chaleur et permet de réaliser de réelles économies d’énergie. En commençant par isoler, on peut donc profiter d’une chaleur appréciable sans forcément devoir mettre en œuvre une installation puissante.

Insert ou poêle ? Considérer les aspects pratiques et esthétiques

Si l’on considère le rendement, le poêle à bûches et l’insert pour cheminée peuvent facilement rivaliser. L’avantage du poêle, toutefois, réside dans le fait qu’il occupe de manière générale beaucoup moins de place au sol qu’un insert à bois.

L’esthétique joue aussi un rôle important dans le choix.

Aujourd’hui, toutefois, on peut trouver une large gamme de poêles à bois, de toutes les formes, de tous les styles.

Un autre avantage du poêle, si la configuration de votre habitation le permet, est qu’il peut être couplé avec votre système de chauffage central. Dès lors, il peut contribuer à alimenter le chauffage dans toute l’habitation.

Le poêle, à bûches ou à granulés

Si vous optez pour l’installation d’un poêle, vous aurez aussi la possibilité de choisir un système traditionnel, alimenté avec des bûches, ou une installation fonctionnant à partir de granulés de bois. Un poêle à granulés de bois est souvent considéré comme plus simple d’utilisation, à l’allumage notamment. La combustion est aussi plus complète et génère moins de cendres. L’entretien est donc beaucoup plus facile.

Des aides pour l’installation d’un insert ou d’un poêle à bois

Il est important de souligner que, afin de soutenir le développement des énergies renouvelables et des alternatives aux énergies fossiles, le gouvernement octroie des aides financières pour l’installation d’inserts et de poêles à bois à travers le programme MaPrimeRénov’. Cette aide peut en outre être cumulée avec la Prime Énergie de Total.

Notre simulateur d’aides à la rénovation énergétique pour l’installation d’un chauffage d’appoint au bois vous permet de tester votre éligibilité à ces mesures de soutien.