Installer ou remplacer un chauffe-eau

Thermodynamique, solaire, électrique ou encore à gaz, le chauffe-eau permet – comme son nom l’indique – de produire de l’eau chaude sanitaire (ECS) dans votre logement. À l’heure d’installer ou de remplacer votre chauffe-eau, découvrez quelles sont les différences entre ces divers appareils.
Installer un chauffe-eau thermodynamique

Quelles sont les différences entre un chauffe-eau solaire et un chauffe-eau thermodynamique ? Le chauffe-eau solaire permet de bénéficier d’une solution solaire simple, écologique, fiable et robuste. Le rayonnement solaire est transformé en chaleur qui, conduite par le fluide caloporteur, permet de chauffer l’eau du ballon.

Le chauffe-eau thermodynamique est quant à lui composé d’un ballon de stockage associé à une petite pompe à chaleur qui permet de chauffer l’eau grâce à des fluides frigorigènes.

Chauffe-eau solaire individuel

Installer ou changer un chauffe-eau solaire individuel

Le chauffe-eau solaire individuel (CESI) est un appareil associant des capteurs solaires installés sur le toit de votre logement à un ballon de stockage d’énergie solaire, qui permet d’assurer l’appoint. Le CESI permet de fournir entre 50 et 80 % des besoins en eau chaude sanitaire du logement pendant la majeure partie de l’année.

En été, il couvre l’intégralité des besoins en eau chaude de votre foyer. Le chauffe-eau solaire individuel est un appareil robuste et fiable qui présente l’avantage d’utiliser une énergie renouvelable et gratuite : le soleil.

Chauffe-eau thermodynamique

Installer ou changer un chauffe-eau thermodynamique

Le chauffe-eau thermodynamique est un appareil constitué d’un ballon de stockage de l’eau compris entre 150 et 300 litres, et d’une pompe à chaleur de petite puissance. On compte trois types de chauffe-eau thermodynamiques (CET) : aérothermique, géothermique et héliothermique.

Les CET aérothermiques sont les plus simples à mettre en œuvre, puisqu’ils récupèrent les calories dans l’air ambiant du logement, l’air extrait ou l’air extérieur. Un CET géothermique puise les calories d’énergie dans le sol et le CET héliothermique capte quant à lui les calories dans l’énergie solaire. 

Simulez

votre prime énergie

Je simule ma prime

Les étapes de votre accompagnement personnalisé

1. Simulez vos aides

Calculons le montant de vos aides pour démarrer votre projet.

2. Identifiez un pro

Identifions ensemble le professionnel RGE* le plus qualifié.

3. Créez un dossier

Nous vous accompagnons dans le suivi de votre dossier en ligne.

4. C'est parti !

Réalisez vos travaux et recevez votre prime en euros.