Rénovation énergétique : le « Coup de pouce isolation » est rallongé

C’est officiel : les particuliers pourront continuer à profiter du « Coup de pouce isolation », une aide à la rénovation énergétique prolongée jusqu’en 2022. Qu’en est-il des autres aides « Coup de pouce » ?
La rédaction de l'Energie Tout Compris

L’aide à la rénovation « Coup de pouce isolation » est rallongée

Le paysage des aides à la rénovation énergétique évolue régulièrement. L’année 2021 ne déroge pas à la règle, et est marquée par d’importants changements concernant les aides « Coup de pouce ».Ces derniers ont notamment été entérinés par un arrêté paru au Journal Officiel du 16 avril 2021. 

« Coup de pouce isolation », « Coup de pouce chaudières gaz », « Coup de pouce chauffage électrique » : focus sur les principales nouveautés à retenir. 

Le « Coup de pouce isolation » maintenu… mais moins attractif

Le dispositif « Coup de pouce isolation des combles et des planchers » devait prendre fin à partir du 1er juillet 2021 pour les particuliers. La décision a toutefois été modifiée : il reste valable pour tous les travaux entamés avant le 30 juin 2022.

Cette nouvelle, de prime abord positive pour les ménages, présente toutefois quelques limites. Les forfaits proposés diminuent de manière significative et entraînent un plus important reste à charge pour les ménages réalisant des travaux de rénovation énergétique au sein de leur logement. Les ménages les plus modestes seront eux aussi concernés par ce reste à charge.

Ces changements, qui vont avoir un impact sur le montant des primes perçues, visent en partie à limiter les abus de la part de professionnels peu scrupuleux et à mettre fin à « l’isolation à 1 € ». Une partie d’entre eux ont en effet commis des fraudes et/ou réalisé des travaux de mauvaise qualité.

Le Gouvernement a également pris ces dispositions afin d’anticiper la fin de la 4e période des Certificats d’économies d’énergie (CEE) qui approche. Pour rappel, la nouvelle période débutera en 2022 et s’achèvera en 2025. Elle amènera très certainement avec elle de nouveaux changements.

Bon à savoir 
L’énergie tout compris accompagne les ménages souhaitant rénover leur habitation afin d’en améliorer les performances énergétiques. Vous pouvez en effet bénéficier de la Prime TotalEnergies (une prime en euros), dont le montant varie selon les projets de rénovation. Pour obtenir une estimation, n’hésitez pas à utiliser le simulateur prévu à cet effet.

Simulez

votre prime énergie

Je simule ma prime

Une suppression maintenue pour le « Coup de pouce gaz »

À partir du 1er juillet 2021, le coup de pouce dédié à l’installation de chaudières gaz performantes, mais aussi celui concernant l’installation de radiateurs électriques performants, va disparaître. Le Gouvernement prévoit cependant un délai d’achèvement plus long : jusqu’au 30 septembre 2021 pour les travaux de rénovation énergétique engagés d’ici le 30 juin.

Pour les travaux débutés avant le 9 février 2021, un délai est accordé jusqu’en février 2022. Il n’y a ainsi pas de crainte à avoir si des rendez-vous ont déjà été pris avec des professionnels. L’idée est d’éviter de pénaliser les ménages, mais aussi les professionnels qui s’étaient déjà organisés.

Certaines aides prolongées jusqu’en 2025

Une partie des coups de pouces demeure accessible jusqu’en 2025. Il s’agit : 

  • Du coup de pouce lié au remplacement d’un chauffage fonctionnant avec des énergies fossiles par une solution mettant les énergies renouvelables à l’honneur. En pratique, cela concerne les appareils de chauffage au fioul ou au gaz. 
  • Des coups de pouce pour la rénovation performante des logements.

Le fait d’encourager l’installation de solutions utilisant des énergies renouvelables et de laisser moins de place au gaz et au fioul fait en partie écho aux directions prises par la nouvelle Réglementation environnementale (appelée RE2020).