Pour 9 Français sur 10, la publicité a un rôle à jouer pour inciter à consommer mieux

Une enquête menée par l’Union des marques révèle que 94 % des Français estiment que la publicité a un grand rôle à jouer pour inciter la population à consommer mieux. Voici les principaux chiffres de cette étude.
La rédaction de l'Energie Tout Compris

Impact publicite consommation francais

Depuis quelques années, on note une réelle prise de conscience écologique de la part de la société. Longtemps reléguée en queue de classement des considérations, la préservation de l’environnement est aujourd’hui une véritable préoccupation des Français. De nombreuses études confirment d’ailleurs cette tendance. Il y a peu, nous faisions justement état d’une enquête réalisée sur l’intention des Français de réaliser des travaux de rénovation énergétique chez eux. 1 Français sur 5 motivait cette décision par le souhait de faire « un geste personnel pour limiter la pollution atmosphérique générée par les logements mal isolés. »

Projet de rénovation ?

Vous avez un projet de rénovation énergétique ? Faites une simulation en ligne avec l'Energie Tout Compris.

Faire une simulation

Les entreprises ont un rôle prépondérant à jouer

Récemment, l’Union des marques et Sodoxa ont mené une enquête pour connaitre la position des Français sur le sujet de la publicité et de la transition écologique.

Les résultats sont sans appel : 84 % des Français interrogés estiment en effet que la publicité a un rôle prépondérant à jouer pour encourager les comportements positifs en matière d’environnement et de santé. De manière générale, 94 % des Français estiment que les entreprises ont un rôle à jouer pour inciter leurs clients à consommer mieux. Ils sont également 8 Français sur 10 à juger de la nécessité pour les entreprises de faire de la publicité dans ce contexte de crise sanitaire et économique.

Selon cette étude, en termes de transition écologique, trois priorités sont principalement visées par les Français : le développement des aides à la rénovation thermique (60%), le soutien aux énergies naturelles (55%) et la garantie de transports en commun de qualité pour tous (52%).

Les critères privilégiés : le prix et le « Made in France »

De nombreux critères entrent en ligne de compte pour les Français dans le choix de l’achat d’un produit ou d’un service. Selon l’étude menée par l’Union des marques, les deux principaux sont le prix et l’origine. 94 % des Français sont sensibles au prix et 86 % accordent une importance toute particulière au « Made in France ». Non loin derrière, on retrouve le critère éthique. 8 Français sur 10 sont en effet sensibles au caractère socialement responsable de leurs achats. 

37 % fondent leur décision grâce à la publicité

Loin derrière, on retrouve la publicité. En effet, selon 37 % de la population sondée, seulement, la publicité est un vecteur d’achat. Un chiffre certainement à relativiser quand on sait que la publicité joue un rôle souvent sous-estimé dans le comportement des consommateurs.

Selon l’étude, toujours, de nombreux critères surpassent la publicité dans la décision d’achat. On retrouve ainsi les recommandations de l’entourage (75%), la fierté de porter ou d’utiliser le produit ou service (69%), les avis de consommateurs sur Internet (61% et 82% chez les 18-24 ans) ou encore le fait qu’il soit différent des autres (59%).