Où installer une pompe à chaleur ?

L’installation d’une pompe à chaleur impose certains ajustements à l’intérieur, comme à l’extérieur d’une habitation. Où installer ses différentes unités ? Découvrez nos conseils pour être sûr de ne pas vous tromper !
La rédaction de l'Energie Tout Compris

où installer pompe à chaleur

L’installation d’une pompe à chaleur doit être bien réfléchie, en raison de ses deux unités, intérieure et extérieure. Celles-ci doivent répondre à différentes problématiques et se placer aux endroits adéquats pour un fonctionnement optimal.

Comment installer une pompe à chaleur ?

Avant d’installer une pompe à chaleur, il est important d’en comprendre le fonctionnement. Celui-ci s’avère assez simple. L’appareil détecte les calories de chaleur présentes dans l’air et les utilise ensuite pour chauffer votre logement.

Le dispositif comprend, en toute logique, deux unités :

  • une unité extérieure, qui se charge de stocker les calories captées dans l’air au-dehors, puis les transfère via un liquide frigorigène vers la seconde unité ;
  • une unité intérieure, qui s’occupe de diffuser la chaleur ainsi produite dans votre logement.

Ces deux unités ne doivent pas se trouver à une trop grande distance, sans quoi le système sera moins performant. L’installation d’une pompe à chaleur se révèle effectivement complexe. C’est pourquoi il est recommandé de faire appel à un professionnel labellisé RGE. Ce label vous permet, de plus, de bénéficier d’aides et de primes pour financer vos travaux.

> À lire aussi : Comment choisir son installateur de pompe à chaleur ?

Vous souhaitez installer une

pompe à chaleur chez vous ?

Accédez au simulateur pour évaluer les aides possibles

Où installer l’unité intérieure d’une pompe à chaleur ?

Comme son nom l’indique, ce dispositif doit se trouver à l’intérieur de votre logement. Pour éviter toute pollution sonore, il est conseillé d’éviter les pièces telles que le salon ou les chambres. De préférence, l’unité intérieure doit prendre place dans une pièce pas trop froide pour que le système puisse fonctionner de façon optimale.

On préférera ainsi placer le module intérieur dans un cellier ou une buanderie – des pièces à l’écart, mais tout de même chauffées. Le garage est moins recommandé, car souvent plus froid, mais selon les cas, il peut tout aussi bien être envisagé.

> À lire aussi : Nos conseils pour installer une pompe à chaleur dans une maison ancienne

Où installer l'unité extérieure de la pompe à chaleur ?

L’unité extérieure de votre pompe à chaleur doit trouver une place optimale et sécurisée à l'extérieur de votre habitation, sans susciter de gêne pour votre voisinage.

Trouver l'emplacement idéal dans votre jardin

L’unité extérieure d’une pompe à chaleur est un module imposant. Il faut donc veiller à disposer de suffisamment de place à l’extérieur pour l’installer. De plus, il s’agit d’un appareil relativement inesthétique. Veillez donc à le placer dans un endroit discret.

Discret, mais aussi à l’abri des aléas de la météo. L’unité extérieure de votre pompe à chaleur doit être préservée au maximum de la pluie et se trouver à l’écart des gouttières. Pour le protéger d’éventuels dégâts dûs aux intempéries, évitez également d’installer ce module sur un toit.

dégâts-dûs-aux-intempéries

De plus, pour un fonctionnement optimal, l’unité extérieure ne doit pas se trouver dans un local fermé, mais dans un endroit où elle pourra capter suffisamment d’air pour chauffer convenablement votre logement.

Respecter la tranquillité du voisinage

Pour votre confort et celui de vos voisins, la législation impose certaines règles quant à l’installation de l’unité extérieure de votre pompe à chaleur. Il s’agit, en l'occurrence, d’éviter toute pollution visuelle et sonore.

Pour ce faire, le module doit se placer à une distance minimale de 20 m des autres habitations. Par ailleurs, la réglementation limite les nuisances sonores à 5 décibels le jour et à 3 la nuit. Pour votre confort aussi, pensez à maintenir l’unité extérieure de votre pompe à chaleur éloignée de vos fenêtres.