MaPrimeRénov’ : les chaudières à gaz désormais exclues du dispositif

C’est fini ! À partir du 1er janvier 2023, les chaudières à gaz ne seront plus éligibles à MaPrimeRénov’. Le décret a été publié au Journal Officiel le 23 novembre. Cette décision avait été prise au lendemain de l’attaque de la Russie contre l’Ukraine, puis retardée. Explications.
La rédaction de l'Energie Tout Compris

chaudière à gaz

MaPrimeRénov’ est le dispositif phare du Gouvernement pour inciter les propriétaires, occupants ou bailleurs, à effectuer des travaux de rénovation énergétique. Dès 2023, ils ne concernera plus les chaudières à gaz.

Les chaudières au gaz exclues de MaPrimeRénov’ en 2023

C’est officiel ! Un décret paru au Journal Officiel le 23 novembre confirme que les chaudières au gaz sont désormais exclues du dispositif MaPrimeRénov’. Vous ne pourrez plus bénéficier de cette aide si vous optez pour l’installation de ce système de chauffage.

Cette décision avait été prise au lendemain du déclenchement de la guerre en Ukraine. En effet, une partie importante du gaz importé en France provient de Russie. Cette disposition devait être appliquée dès le mois d’avril 2022, mais les professionnels du gaz s’y étaient opposés, arguant notamment que des progrès importants avaient été réalisés en matière de gaz vert.

L’arrêt de MaPrimeRénov’ pour l’installation des chaudières au gaz sera donc effectif au 1er janvier 2023. Jusqu’au 31 décembre, vous pouvez encore bénéficier de cette aide financière, qui s’élève à 1 200 € pour les ménages très modestes et 800 € pour les ménages modestes.

À lire aussi : MaPrimeRénov’ : quels sont les grands changements à venir ?

Quel système de chauffage installer ?

Si les chaudières gaz sont désormais exclues du dispositif MaPrimeRénov’ et que l’installation de chaudières au fioul est interdite depuis le 1er juillet, d’autres solutions de chauffage, performantes et écologiques, existent et sont éligibles à MaPrimeRénov’ :

Les autres aides financières disponibles

Au-delà de MaPrimeRénov’, différents dispositifs peuvent vous aider à financer l’installation d’un nouveau système de chauffage :

Aides financière système de chauffage

  • l’éco-PTZ ;
  • la TVA réduite à 5,5 % ;
  • les aides des collectivités locales ;
  • le chèque énergie.

À lire aussi : Quelles aides pour changer de système de chauffage ?