Mon Energie Tout Compris - Faites des économies en choisissant votre énergie

Pour vous aider à faire des économies en choisissant votre énergie.
En bref Travaux éligibles Conditions d'obtention Les démarches Cumuler cette aide Questions clés Questions clés

Comment cumuler les aides avec Mon Energie Tout Compris

Différentes aides peuvent être cumuler avec l'offre TOTAL Mon Energie Tout Compris. Testez votre éligibilité !

Les aides de l'Anah

Vous pouvez cumuler la prime Mon Energie Tout Compris avec le programme "Habiter mieux agilité" de l'Anah. Pour cela, nous pouvons vous accompagner dans cette démarche : en choisissant Mon Energie Tout Compris, nous vous aidons à remplir le dossier pour etre sur que vous obteniez une aide supplémentaire.

Il existe daux aides de l'Anah qui sont cumulables avec la prime Total :

  • Habiter mieux sérénité : Jusqu'à 50% du montant des travaux financés (maximum 10 000 € d'aide)

Pour profiter de cette aide, les travaux doivent vous appoter un gain énergétique d'au moins 25%

  • Habiter mieux agilité : Jusqu'à 50% du montant des travaux financés (maximum 10 000 € d'aide)

Pour obtenir cette aide, les travaux doivent obligatoirement etres réalisés par un installateur RGE.

 

Vous ne pourrez pas toucher les aides de l'Anah si vous avez eu recours à un prêt à taux zéro il y a moins de 5 ans.

La TVA à taux réduit :

Si votre logement a plus de deux ans, vous avez droit à la TVA à 5,5% si vous effectuez des travaux de rénovation énergétique et cela, que vous soyez propriétaire occupant, bailleur ou locataire dans une résidance principale ou secondaire. Demandez conseil à votre installateur dès que vous l'aurez choisis.

Le crédit d'impôt pour la transition énergétique :

Lors de la réalisation de travaux d'éconnomies d'énergie, vous pourrez profiter du crédit d'impôt pour la transition énergétique (CITE). Que vous soyez imposable ou non, vous pourrez vous faire rembourser un pourcentage du montant des travaux (entre 30% et 50% selon les travaux). Pour disposer de ce dispositif, il faut respecter un certain nombre de critère :

  • les travaux doivent se situer dans la résidence principale ;
  • etre propriétaire occupant, locataire ou occupant à titre gratuit ;
  • le logement doit etre achevé depuis plus de deux ans ;
  • un professionnel RGE doit réaliser les travaux ;
  • respecter les performances des appareils.

 

A lire aussi : Quelles différences entre crédit d'impôt et déductions d'impôt ?

Le chèque énergie :

Le chèque énergie est un bon moyen de financer ses travaux de rénovation énergétique. Si vous etes éligible au chèque énergie, vous pouvez le transformer en chèque travaux. Pour cela, il vous suffit de vous rendre sur le site du gouvernement de la transition écologique et solidaire et de faire la demande de conversion.

L'éco prêt à taux zéro :

Pour financer le reste à charge de vos travaux, vous pouvez demander un prêt à taux zéro qui est ouvert à tous les particuliers initiants des travaux de rénovation énergétique. Faites faire des dévis et, une fois le professionnel choisis, présentez le devis ainsi qu'un formulaire de financement à un organisme préteur qui décidera de vous octroyer le prêt ou non.

Faites votre simulation en ligne