Toutes les aides pour vos travaux de rénovation énergétique en 2021

De nombreuses aides seront encore disponibles en 2021 pour diminuer le reste à charge de vos travaux de rénovation énergétique. Voici les différentes primes auxquelles vous pouvez avoir droit en fonction de vos revenus et des travaux que vous réalisez.
La rédaction de l'Energie Tout Compris

Rénovation énergétique 2021

 

Vous avez l’intention de réaliser des travaux de rénovation énergétique chez vous en 2021 ? Dans ce cas, sachez que le gouvernement renouvelle la majorité des aides déjà à disposition des ménages en 2020. Petit tour d’horizon des différentes primes auxquelles vous pouvez prétendre.

  1. MaPrimeRénov’

Lancée le 1er janvier 2020 à destination des ménages les plus modestes, MaPrimeRénov’ s’ouvrira officiellement à tous les propriétaires le 1er janvier prochain. Y compris aux bailleurs et aux copropriétés. MaPrimeRénov’ nouvelle mouture classe les ménages par couleur, en fonction de leurs revenus. Les plus modestes bénéficiant d’une prime plus importante. Travaux d’isolation, installation d’un appareil de chauffage fonctionnant à une énergie renouvelable, d’une VMC… MaPrimeRénov’ permet de réduire considérablement le reste à charge de nombreux travaux.

De plus, désormais, une bonification pouvant atteindre les 1.500 euros est attribuée aux propriétaires dont le logement abandonne le statut de passoire thermique ou obtient celui de bâtiment basse consommation.

A noter également que l’ouverture à tous les ménages de MaPrimeRénov’ signe la fin définitive du Crédit d’impôt.

Simulez

votre prime énergie

Je simule ma prime
  1. Le dispositif CEE

Depuis 2005, la réglementation sur le dispositif des Certificats d’énergie prévoit que les fournisseurs d’énergie instaurent des programmes d’économies d’énergie auprès de leurs clients dans le but de les inciter à réaliser des économies. Ainsi, la prime énergie Total permet aux ménages réalisant des travaux de rénovation énergétique de recevoir une aide financière cumulable à celle de MaPrimeRénov’. De nombreux travaux sont éligibles à la prime énergie Total :

  • les travaux d’isolation ;
  • l’installation d’équipements de chauffage ;
  • l’installation d’équipements de production d’énergie à partir d’énergies renouvelables.
  1. Les offres Coup de Pouce

Les offres Coup de Pouce s’inscrivent dans le programme des CEE. Ouvertes à tous les ménages, ces primes peuvent concerner des travaux d’isolation au travers de la charte « Coup de Pouce isolation » ou l’installation d’un équipement de chauffage utilisant une source d’énergie renouvelable en remplacement d’un système à fioul ou à gaz à travers la charte « Coup de Pouce chauffage ».

  1. Le programme Habiter Mieux Sérénité de l’Anah

Le programme Habiter Mieux Sérénité reste en place en 2021. À destination des ménages aux ressources les plus modestes, cette aide couvre 35 % à 50 % du coût des travaux permettant un gain énergétique d’au moins 35 %. En 2021, le plafond de dépense sera porté à 30.000 €. Pour en profiter, il faut être propriétaire d’un logement achevé depuis plus de 15 ans.

  1. Eco-prêt à taux zéro

Pour financer ces travaux, les ménages français peuvent bénéficier d’un prêt à taux 0 %. Accessible à tous les revenus, cet éco-PTZ peut financer un travail unique pouvant aller jusqu’à 15.000 euros ou soutenir un projet de rénovation global d’un montant maximal de 30.000 euros.

  1. TVA à 5,5 %

Les actions visant à améliorer l’efficacité énergétique d’un bâtiment sont soumises à une TVA réduite de 5,5 % (contre 20 % pour des travaux de construction ou de rénovation classiques). A noter que cette TVA réduite est directement appliquée par le professionnel en charge des travaux, cela ne nécessite aucune démarche.

  1. Le chèque énergie

Chaque année depuis 2018, les ménages français aux revenus les plus modestes reçoivent un chèque énergie dans le courant du mois de mars. Aucune démarche n’est à réaliser pour pouvoir le recevoir. L’administration fiscale, sur base des revenus déclarés, fait parvenir automatiquement ce chèque aux ménages concernés.

Nominatif, ce chèque permet d’honorer une facture d’énergie. Il peut aussi être converti en chèque travaux pour financer des travaux de rénovation énergétique.

Son montant pour 2021 n’a pas encore été établi mais il mais devrait s’approcher des barèmes de 2020 (entre 48 € à 277 € selon les revenus et le nombre de personnes dans le ménage).

  1. Les aides d’Action Logement

Depuis 2019, Action Logement soutient les projets de rénovation énergétique chez les propriétaires salariés du secteur privé aux revenus modestes. Pour connaître son éligibilité, rendez-vous sur la plateforme d’Action Logement.

  1. Les aides locales

Les régions et les communes proposent aussi parfois de donner un petit coup de pouce aux ménages qui font des efforts pour consommer moins d’énergie et réduire les émissions de gaz à effet de serre. Renseignez-vous auprès des administrations de votre région.

Bon à savoir

Pour pouvoir profiter de l’ensemble de ces aides, les travaux doivent être réalisés par des professionnels reconnus garants de l’environnement (RGE).

 

Projet de rénovation ?

Vous avez un projet de rénovation énergétique ? Faites une simulation en ligne avec l'Energie Tout Compris.

Faire une simulation