Rénovation énergétique : attention aux faux artisans labélisés RGE

Des artisans peu scrupuleux se font passer pour des professionnels certifiés RGE. Ce label est une condition pour obtenir les aides dans le cadre de travaux de rénovation énergétique. Voici nos conseils pour éviter de vous faire avoir et choisir un artisan sérieux et qualifié.
La rédaction de l'Energie Tout Compris

Faux artisans labélisés RGELorsqu’on souhaite diminuer sa facture énergétique ou réduire l’impact environnemental de son logement, il convient de réaliser des travaux de rénovation énergétique. Isoler ses combles ou ses murs, opter pour une pompe à chaleur ou une chaudière à granulés… Pour inciter les ménages français à franchir le pas, le gouvernement français a déployé une série de primes visant à diminuer le reste à charge :

Faire appel à un artisan RGE : un impératif pour obtenir ces aides

L’octroi de ce ces aides est toutefois soumis à plusieurs conditions. Parmi celles-ci, l’obligation de faire appel à un artisan certifié reconnu garant de l’environnement (RGE). Seuls les travaux réalisés par des professionnels détenant ce label peuvent vous permettre d’obtenir ces différentes primes. Il est donc capital de bien choisir l’artisan à qui l’ont fait appel pour éviter les mauvaises surprises.

Des professionnels peu scrupuleux tentent de vous gruger

Malheureusement, il existe en France des artisans peu scrupuleux qui n’ont pas obtenu le label RGE, mais qui apposent le logo sur leur véhicule, leur carte de visite ou leur vitrine. Certains peuvent même aller jusqu’à usurper le numéro d’identification d’une véritable entreprise RGE pour obtenir le chantier. Cela pourrait avoir des conséquences désastreuses sur vos économies puisque vous devriez payer l’intégralité des travaux, sans obtenir vos aides de l’État, qui peuvent parfois s’élever à plusieurs milliers d’euros.

Vous pourrez évidemment faire valoir vos droits devant la justice. Mais cela vous coûterait de l’énergie, du temps et vous ne récupérerez peut-être pas la somme investie. A fortiori, si l’artisan peu scrupuleux est déclaré en faillite ou s’évanouit dans la nature, comme c’est souvent le cas.

Comment éviter de vous faire piéger par un faux artisan RGE ?

Pour réduire les risques de vous faire avoir par ces faux artisans RGE et par les différentes arnaques qui se sont multipliées avec l’apparition de ces aides, ne négligez aucun détail au moment de choisir votre artisan.

Pour vous assurer que l’entreprise que vous avez sollicitée est certifiée RGE, rendez-vous sur le portail FAIRE du gouvernement (faire.gouv.fr) pour consulter la liste des signataires de la charte. Il existe plusieurs qualifications RGE couvrant la réalisation de travaux de différentes natures. L’agrément RGE pour des travaux de chauffage n’est pas le même que pour ceux d’isolation, par exemple.

Nos autres conseils : écoutez vos proches et multipliez des devis

Avant de vous rendre sur Internet, interrogez vos proches, vos voisins ou vos collègues s’ils ont récemment fait appel à un artisan dont ils sont satisfaits. Le bouche à oreille est souvent l’allié des professionnels sérieux.

Ensuite, n’ayez pas peur de multiplier les demandes de devis détaillés et prenez le temps avant de faire votre choix. De nombreuses sociétés font du démarchage abusif par téléphone pour tenter de vous faire signer rapidement, malgré la récente interdiction. Ne vous faites pas avoir !

Enfin, assurez-vous que l’entrepreneur du bâtiment à qui vous faites appel est bien assuré. Vous pouvez ainsi lui demander une attestation de responsabilité civile professionnelle ainsi que celle relative à la responsabilité civile décennale.