MaPrimeRénov’ est aussi accessible aux copropriétés

Pour des projets de rénovation énergétique globale, permettant un gain énergétique d’au moins 35%, les copropriétés peuvent désormais elles aussi profiter de MaPrimeRénov’.
La rédaction de l'Energie Tout Compris

MaPrimeRénov

Cet automne l’accès à MaPrimeRénov’ a été élargi par le gouvernement. Désormais, tous les ménages français peuvent profiter de cette aide financière à la rénovation énergétique. Autre nouveauté, les copropriétés sont désormais elles aussi éligibles.

Quelles sont les conditions d’éligibilité à MaPrimeRénov’ Copropriété ?

Les copropriétés sont éligibles à une aide financière MaPrimeRénov’ pour la réalisation de projets de rénovation globale, qui garantissent une amélioration significative du confort et de la performance énergétique de la copropriété. L’étendue des travaux réalisés doit conduire à un gain énergétique d’au moins 35%.

Pour bénéficier de MaPrimeRénov’, la copropriété doit être composée d’au moins 75% de lots d’habitation principale et être immatriculée au registre national des copropriétés.

A combien s’élève MaPrimeRénov’ Copropriété ?

Dans le cadre de travaux de rénovation énergétique globale, MaPrimeRénov’ s’élève à 25% du montant des travaux. Ce dernier est toutefois plafonné à un montant de 15.000 euros par unité de logement composant la copropriété.

Pour une copropriété de 6 logements, le plafond des travaux s’élèvera à 90.000 euros (6x 15.000 euros) et l’aide financière accordée sera de 22.500 euros (6 x 3750 euros).

A côté de cela, Ma Prime Rénov’ intervient au niveau du financement de l’accompagnement à hauteur de 30% de celui-ci. Cette prestation est plafonnée à un montant de 600 euros multiplié par le nombre de logements de la copropriété.

Sous quelles conditions peut-on bénéficier d’une bonification de MaPrimeRénov’ ?

Dans plusieurs cas de figure, il est possible de bénéficier d’une bonification.

C’est le cas si :

  • Les travaux de rénovation énergétique réalisés en copropriété permettent de sortir celle-ci des classes énergétiques F et G, correspondant aux passoires thermiques. 500 euros supplémentaires par logement sont alors accordés.
  • Les travaux réalisés permettent d’atteindre les classes énergétiques B ou A, correspondant à un bâtiment Basse Consommation. 500 euros supplémentaires par logement sont alors accordés.

MaPrimeRénov’ Copropriété est-elle cumulable avec d’autres aides ?

L’aide MaPrimeRénov’ Copropriété peut être cumulée avec d’autres dispositifs de soutien à la rénovation énergétique.

Pour les copropriétés fragiles tout d’abord, il est possible de profiter d’un abondement de l’Agence nationale de l’habitat (Anah). Celui-ci s’élève à un montant de 3000 euros multiplié par le nombre de logement s’il s’avère que la copropriété présente un taux d’impayé supérieur à 8% des montants dû ou si elle est située dans un quartier en renouvèlement urbain.

Toutes les autres copropriétés peuvent cumuler MaPrimeRénov’ avec les aides dépendant des certificats d’économie d’énergie et qui sont en moyenne de l’ordre de 2000 euros x le nombre de logements.