Obtenez un devis gratuit pour votre projet

rge icon Professionnels certifiés RGE
Trouver un installateur flèche droite

Déposer un dossier MaPrimeRénov’ impose de respecter un certain formalisme, et de connaître les vérifications à faire en amont. Explications.

Les démarches à effectuer

Pour déposer un dossier MaPrimeRénov’, il convient de se connecter sur le site dédié, maprimerenov.gouv.fr. Créez un compte sur celui-ci, et complétez les premières informations demandées :

  • votre nom et votre prénom ;
  • l’adresse du logement à rénover ;
  • votre numéro fiscal ainsi que votre revenu fiscal de référence.

N’oubliez pas que pour bénéficier de MaPrimeRénov’, vous devez être propriétaire du bien qui fera l’objet d’une rénovation énergétique. De plus, les travaux doivent être réalisés par une entreprise disposant du label RGE (Reconnu garant de l’environnement). Enfin, ces derniers ne doivent pas avoir commencé avant le dépôt du dossier : attendez donc d’avoir un premier retour des services de l’État sur votre démarche MaPrimeRénov’ avant de lancer les travaux !

Bon à savoir

L’aide financière MaPrimeRénov’ est cumulable avec d’autres dispositifs, comme la prime énergie TotalEnergies. Simulez votre prime !

monter dossier MaPrimeRénov'

Trois vérifications à bien faire avant d’envoyer le dossier

Vous pensez être prêt à envoyer votre dossier MaPrimeRénov’, afin de bénéficier de l’aide financière qui correspond à votre profil ? Attention, les informations transmises seront soigneusement étudiées par les services de l’État, qui n’hésiteront pas, en cas d’erreur, à mettre en attente votre demande – ce qui pourrait entraîner un retard dans vos travaux. Voici donc trois éléments à vérifier, qui figurent parmi les principales erreurs constatées par l’Anah :

  • Assurez-vous d’avoir déclaré les autres aides financières dont vous avez bénéficié. Il s’agit notamment des CEE (Certificats d’économies d’énergie) et des éventuelles aides distribuées par les collectivités locales. Indiquez les dates et les montants de ces aides.
  • Vérifiez la bonne correspondance entre le devis initial et le montant de la facture des travaux terminés, ainsi que la nature des travaux, les détails sur l’entreprise (numéro SIRET, coordonnées…) et les éventuelles fournitures.
  • Assurez-vous que tous les documents (factures, devis…) sont bien au nom et au prénom du demandeur, et qu’ils ne présentent pas d’annotations manuelles.

 

Une préconisation travaux + un devis

Votre projet débute maintenant.

C'est parti flèche droite
flèche droite

Vous êtes perdu ?

N'hésitez pas à utiliser ces ressources pour trouver des réponses à vos questions.