Ventilation Mécanique Contrôlée (VMC)

La VMC est un système de ventilation de l’air motorisé. Cet équipement est indispensable pour le renouvellement de l’air intérieur d’un logement, mais aussi pour garantir sa bonne isolation. Comment fonctionne ce système et quels sont les différents types de VMC ?
VMC

La VMC, pour ventilation mécanique contrôlée, désigne les différents dispositifs motorisés permettant l’évacuation de l’air d’un logement et l’insufflation d’air neuf. La VMC permet d’introduire de l’air dans les pièces grâce à des entrées d’air ou des bouches de soufflage, d’effectuer un transit de l’air vers les sorties, et d’extraire l’air vicié qu’on trouve dans la cuisine, les WC et la salle de bains grâce à des bouches d’extraction. Pour ce faire, on trouve différents types de VMC : VMC simple flux autoréglable, VMC simple flux hygroréglable et VMC double flux.

Installer ou changer une VMC simple flux auto-réglable

La VMC simple flux autoréglable permet de faire entrer au sein de votre logement de l’air frais provenant de l’extérieur. Cet air neuf traverse d’abord les chambres et les pièces de séjour telles que le salon et la salle à manger, avant d’être évacué des pièces de service par un groupe d’extraction doté d’un ventilateur.

La VMC simple flux autoréglable permet d’obtenir un débit d’air constant, quelles que soient les conditions extérieures (vent, pluie, etc.) et intérieures (humidité, nombre de personnes dans le logement, etc.).

ventilation mecanique controlée

Installer ou changer une VMC double flux

La VMC double flux utilise deux réseaux d’écoulement d’air (aérauliques), et deux ventilateurs. L’air frais puisé à l’extérieur est acheminé dans les pièces de vie par le réseau d’insufflation. À l’inverse, l’air vicié est extrait dans les pièces à pollution spécifique telles que la cuisine, les WC et la salle de bains.

Un échangeur thermique permet de récupérer la chaleur de l’air extrait pour réchauffer l’air neuf provenant de l’extérieur. Ce système peut être désactivé l’été, lorsque la récupération de chaleur n’est pas nécessaire.

VMC hygroréglable

Installer ou changer une VMC simple flux hygroréglable

La VMC simple flux hygroréglable a un débit d’air qui varie en fonction de l’humidité intérieure. Elle garantit ainsi une évacuation rapide de l’air humide qu’on trouve principalement dans les salles de bains, les cuisines ou les pièces fortement occupées. Ce type de VMC permet, de fait, d’adapter la ventilation aux besoins du logement et de limiter les consommations d’énergie.

On distingue la VMC hygroréglable de type A, dont seules les bouches d’extraction sont hygroréglables, de la VMC hygroréglable de type B, dotée d’entrées d’air et de bouches d’extractions hygroréglables.

Simulez

votre prime énergie

Je simule ma prime

Les étapes de votre accompagnement personnalisé

1. Simulez vos aides

Calculons le montant de vos aides pour démarrer votre projet.

2. Identifiez un pro

Identifions ensemble le professionnel RGE* le plus qualifié.

3. Créez un dossier

Nous vous accompagnons dans le suivi de votre dossier en ligne.

4. C'est parti !

Réalisez vos travaux et recevez votre prime en euros.