Installation d'une chaudière fioul à condensation

L’installation d’une chaudière fioul à condensation par un professionnel ne pose pas de problème particulier et peut s’avérer être la solution idéale pour remplacer une chaudière au fioul classique. Une fois installée, votre chaudière fioul à condensation devra être entretenue régulièrement, à raison d'une fois par an. Ces révisions vous permettent de disposer d'un appareil au rendement optimal tout en vous faisant réaliser des économies. 

 

Une installation très simple

Pour pouvoir chauffer votre maison, une chaudière fioul à condensation nécessite un système de chauffage central, c'est-à-dire un circuit d'eau chaude passant dans les différentes pièces de votre logement. Si vous disposez d’une chaudière fioul classique, installer une chaudière fioul à condensation offre un bon rapport entre le coût des travaux et les économies d’énergies réalisées. Son approvisionnement en combustible se fait par une cuve individuelle, comme pour une chaudière fioul classique. La chaudière fioul à condensation est d’une taille équivalente aux modèles les plus anciens et peut être raccordée à votre cuve. Reliée à des émetteurs basse température, plancher chauffant ou radiateurs basse température, elle vous permettra de faire des économies non négligeables.

La cuve : élément clé de l’installation d’une chaudière fioul à condensation

Par rapport à la chaudière gaz à condensation, le modèle fonctionnant au fioul nécessite de prévoir l’espace pour l’installation de la cuve qui fait office de réserve de carburant. Elle peut être remplie une à deux fois par an en fonction de la taille de la cuve. Les cuves à fioul sont installées le plus souvent à l’extérieur dans le jardin, enterrées ou non. Néanmoins, il est possible d’installer une cuve dans une pièce fermée, à la condition que celle-ci soit bien ventilée. Le choix du matériel dépend notamment votre consommation en fioul et de l’emplacement retenu. Il existe des réservoirs en plastique et en métal. Les conseils d’un professionnel vous permettront de choisir l’installation la plus adaptée à votre logement. À noter que si vous disposez déjà d’une cuve en bon état vous n’avez pas besoin de la remplacer.

Prévoir l’évacuation des fumées et des eaux usées 

Pour produire l’eau chaude sanitaire ou pour le chauffage, une chaudière fioul à condensation va produire des fumées qu’il faut évacuer. Un conduit de cheminée ou d’évacuation existant fera l’affaire à condition d’être tubé (doublé) pour lui assurer une efficacité maximale et, surtout, une longévité à même d’éviter des frais inutiles. De plus, votre chaudière fioul à condensation devra être raccordée au réseau des eaux usées afin d’évacuer les condensats (eau de la condensation). Un professionnel qualifié sera à même de vous délivrer une installation aux normes qui vous permettra de réaliser des économies sur votre facture énergétique.

L’entretien d’une chaudière à condensation est obligatoire et annuel

Une chaudière fioul à condensation mal entretenue peut se révéler beaucoup moins performante, et peut même devenir polluante en émettant du monoxyde de carbone. La loi exige donc qu’un entretien annuel soit réalisé par un professionnel qualifié. Celui-ci vérifiera votre installation et évaluera ses performances énergétiques ainsi que ses émissions de polluants. De plus, il s’assurera que votre équipement respecte bien tous les critères de sécurité en vigueur et procédera au nettoyage de l’appareil et des conduits. Un contrat d’entretien annuel, que vous pouvez signer avec l’installateur de votre chaudière, coûte généralement entre 120 et 200€ pour un entretien de qualité avec changement de gicleur. À l'issue de l'entretien de votre chaudière fioul à condensation, qui doit être réalisé de préférence avant la période de chauffe, il vous sera remis un certificat d’entretien qu’il faut conserver durant deux ans minimum. À noter que dans les cas de locations, ce sont les locataires qui ont la responsabilité de faire effectuer cet entretien, excepté lorsque le bail du logement concerné précise le contraire.

Conseils pour entretenir votre chaudière fioul à condensation

En plus de l’entretien de la chaudière fioul à condensation annuel et obligatoire réalisé par un professionnel qualifié, vous avez tout intérêt à surveiller certains éléments de votre installation. Pour prendre soin de son matériel et lui assurer une longévité maximale, cela commence par des gestes simples :

  • Pensez à vérifier régulièrement la pression d’eau dans votre chaudière fioul à condensation et à la régler en suivant les recommandations de votre installateur ;
  • Contrôlez régulièrement vos émetteurs de chauffage afin de vous assurer d’un bon échange entre votre circuit de chauffage central et votre logement. 
  • Purgez vos radiateurs une fois par an avant la saison de chauffe ;
  • Réglez la température selon les recommandations de votre installateur et n’oubliez pas de mettre votre chaudière fioul à condensation en mode hors-gel lors d’une absence prolongée.

 

Pour aller plus loin :