Les solutions permettant de renforcer l’isolation de votre habitation sont nombreuses. En fonction de vos besoins, de votre projet, il faudra bien choisir. Pour opter pour le bon isolant, il faudra considérer les bons critères.

 

 

Laine de verre ou de roche, fibre de bois, polystyrène… Chaque matériau isolant a des propriétés intéressantes. Toute personne qui désire améliorer la performance énergétique de son habitation en menant des travaux d’isolation sera à un moment donné amenée à faire des choix.

Afin de vous aider à opter pour la bonne solution, nous vous proposons ci-dessous un tableau comparatif des différents isolants.

Selon quels critères comparer les différents isolants ?

Le premier critère à prendre en considération réside dans la résistance thermique d’un matériau. Cette valeur R dépend de la conductivité thermique du matériau (la valeur lambda) et de son épaisseur.

Plus la valeur lambda est faible, plus l’isolant est considéré comme performant. Une valeur lambda faible peut cependant être compensée en posant une couche plus épaisse d’isolant. Il est important de noter que, pour bénéficier d’aides financières, il vous faudra atteindre une valeur R minimale dépendant de la nature des travaux.

En considérant la valeur lambda du matériaux et l’épaisseur requise, on peut se faire une bonne idée du prix au m2 d’isolant à placer. C’est évidemment aussi un critère essentiel pour votre choix.

Le conditionnement, bien évidemment, est un autre élément dont il faudra tenir compte. Selon que vous désirez isoler un mur, un plancher ou un comble perdu, un rampant…. il faudra opter pour le matériau le plus adapté.

Tableau comparatif des isolants

Voici un tableau qui vous permettra de comparer les principaux matériaux isolant :

 

Isolant

Lambda (W/m.K)

Epaisseur pour R=5 en cm

Prix indicatif TTC

Polystyrène expansé PSE (panneaux)

0,037 à 0,040

18 à 20

15 à 20 €

Laine de verre (rouleaux)

0,035

17

6 à 16 €

Laine de Roche HD (panneaux)

0,040

20

6 à 10 €

Fibre de bois

 

 

 

  • Panneaux souples

0,038 à 0,040

19 à 20

24 à 38 €

  • Panneaux denses

0,037 à 0,046

18 à 23

36 à 75 €

Ouate de cellulose

 

 

 

  • Vrac insufflé

0,038 à 0,044

19 à 22

10 à 15 €

  • Vrac déversé

0,037 à 0,040

18 à 20

10 à 15 €

  • Panneaux

0,039

20

38 à 42 €

Liège

 

 

 

  • Vrac

0,040 à 0,045

20 à 22

28 à 42 €

  • Panneaux

0,036 à 0,042

18 à 21

45 à 71 €

Laine de chanvre

 

 

 

  • Rouleaux

0,038 à 0,042

19 à 21

25 à 36 €

  • Panneaux

0,038 à 0,042

19 à 21

20 à 40 €

Laine de lin

 

 

 

  • Rouleaux

0,037

19

35 à 40 €

  • Panneaux

0,037 à 0,047

18 à 23

22 à 25 €

Laine de mouton

 

 

 

  • Rouleaux

0,035 à 0,042

17 à 21

20 à 28 €

  • Panneaux

0,035 à 0,040

17 à 20

28 à 36 €

Quels autres critères prendre considération pour choisir le bon isolant

D’autres éléments peuvent entrer en ligne de compte pour le choix d’un isolant. On peut notamment considérer l’origine du matériau. Celle-ci peut être synthétique comme le polystyrène, minérale comme la laine de verre ou de roche, végétale (bois, cellulose, liège, chanvre, lin) ou encore animale.

On peut aussi considérer le coût environnemental de l’isolant.

Enfin, les différents matériaux résistent plus ou moins bien à l’eau et à la vapeur.

En fonction de vos besoins, des éléments que vous souhaitez isoler, il faudra prendre des décisions en considérant les diverses contraintes.

Pour vos travaux d’isolation, vous pouvez bénéficier d’une aide financière à travers la Prime Énergie ou le crédit d’impôt de 30% sur le montant des travaux réalisés.

Sur le même thème

Sur le même thème