éco-prêt à taux zéro

En 2022, 82 000 éco-PTZ ont été signés, soit un encours total de 1,1 milliard d’euros.

L’éco-PTZ prolongé jusqu’au 31 décembre 2027

Bonne nouvelle pour ceux qui souhaitent se lancer dans des travaux de rénovation énergétique ! L’éco-PTZ est prolongé jusqu’au 31 décembre 2027 et ne s’arrêtera donc pas au 31 décembre 2023.

C’est ce que confirmé la Première Ministre, Élisabeth Borne, le 28 août, lors de la Rencontre des entrepreneurs de France (REF) organisée à Paris par le Medef. Élisabeth Borne avait déjà évoqué cette idée quelques mois auparavant, lors du premier Comité de financement de la transition écologique (CFTE). Ce prolongement permet, selon la Première Ministre, de donner de la « visibilité » au dispositif.

À lire aussi : Rénovation énergétique : l’ensemble des aides centralisées dans un annuaire numérique !

C’est quoi l’éco-PTZ ?

L’éco-prêt à taux zéro est un prêt au taux d’intérêts nul, aidé par l’État, qui permet aux particuliers d’emprunter jusqu’à 50 000 € pour financer des travaux de rénovation énergétique. Il est remboursable sur une durée maximale de 20 ans.

Voici les travaux qui peuvent être financés par l’éco-PTZ :

  • L’isolation thermique : toiture, murs extérieurs, portes et fenêtres, planchers bas, etc.
  • L’installation, la régulation ou le remplacement d’un système de chauffage et de production d’eau chaude sanitaire.
  • L’installation d’un équipement de chauffage ou de production d’eau chaude sanitaire utilisant les énergies renouvelables (une pompe à chaleur, par exemple).

Les conditions pour bénéficier de l’éco-PTZ

conditions pour bénéficier de l'éco-PTZ

Pour bénéficier de l’éco-PTZ, aucune condition de revenus n’est requise. Il faut cependant remplir quelques autres critères :

  • être propriétaire occupant ou bailleur d’un logement de plus de 2 ans à la date de début des travaux ;
  • occuper le bien à titre de résidence principale ;
  • faire appel à une entreprise labellisée RGE (Reconnu garant de l’environnement).

Bon à savoir :

L’éco-PTZ est cumulable avec d’autres dispositifs d’aide à la rénovation énergétique, notamment MaPrimeRénov’, la prime énergie TotalEnergies, les aides des collectivités locales, etc.

À lire aussi : Quelles sont les grandes évolutions MaPrimeRénov’ 2023 ?

Ces contenus pourraient vous intéresser :

Une préconisation travaux + un devis

Votre projet débute maintenant.

C'est parti flèche droite
flèche droite

Vous êtes perdu ?

N'hésitez pas à utiliser ces ressources pour trouver des réponses à vos questions.