La Réglementation environnementale 2020 encore repoussée

Le calendrier de la Réglementation environnementale n’a eu de cesse d’évoluer. Alors qu’elle était initialement prévue début 2021, l’application ne devrait avoir lieu qu’en 2022. Pourquoi ? Explications.
La rédaction de l'Energie Tout Compris

La réglementation environnementale 2020 repoussée

La Réglementation environnementale 2020 (RE 2020) est la nouvelle réglementation vouée à remplacer la RT 2012. Initialement prévue au 1er janvier 2021, sa mise en place a été repoussée au début de l’année 2022. Zoom sur les principales informations à retenir concernant ce changement. 

Retard de la RE 2020 : quelles sont les raisons ?

La crise sanitaire liée au coronavirus a eu un impact sur le fonctionnement de l’ensemble des entreprises du territoire, mais aussi sur certains projets menés par les institutions. L’application de la Réglementation environnementale 2020 en fait partie. 

Certaines étapes essentielles ont en effet été retardées, ce qui repousse d’autant l’adoption de la réglementation environnementale par les acteurs concernés. 

Parmi les tâches ayant subi un retard, figure la phase des simulations devant servir au choix des indicateurs et niveaux de performance pour la conception et la construction des bâtiments. Les consultations et concertations auprès des professionnels n’avaient pas pu être réalisées conformément aux plannings initiaux. 

Le report permet un affinage des textes relatifs à la RE 2020 et donne plus de temps aux professionnels de la filière pour se mettre en conformité avec les nouvelles exigences réglementaires.

> À lire aussi : Une Réglementation environnementale des bâtiments neufs plus exigeante

Bon à savoir 
La première grande échéance relative à la RE 2020 est portée au 1er janvier 2022 et concerne les logements. D’autres grandes échéances sont à prévoir en 2025, 2028 et 2031. L’échéance de 2028, par exemple, devrait concerner l’abaissement des seuils carbone.

Rappel : quels sont les principaux objectifs de la RE 2020 ?

La réglementation environnementale a trois principaux objectifs. Elle vise essentiellement à :

  • Réduire l’empreinte carbone des bâtiments et en particulier des nouvelles constructions.
  • Continuer à améliorer les performances énergétiques et favoriser la diminution de la consommation énergétique des bâtiments neufs. 
  • Faire en sorte que les bâtiments puissent faire face à l’évolution des conditions climatiques, et notamment aux périodes de fortes chaleurs. Les canicules sont en effet amenées à se multiplier à l’avenir et il est essentiel que les ménages bénéficient d’un certain confort thermique. 

Parmi les orientations centrales, on notera que la RE 2020 encourage la diminution du recours au gaz et au fioul domestique en tant qu’énergie de chauffage dans les constructions neuves.

> À lire aussi : Le chauffage au gaz banni dans le neuf mais encouragé dans l’existant

Bon à savoir 
L’application de Réglementation environnementale 2020 en début 2022 coïncide avec le début de la 5e période des Certificats d’économies d’énergie (CEE). Elle s’achèvera le 31 décembre 2025. Les efforts fournis par les obligés dans le cadre de ce dispositif seront complémentaires à la nouvelle réglementation environnementale.

En savoir plus

sur les CEE

Je veux en savoir plus