Faire des économies d’énergie grâce à la domotique

L’ensemble des technologies visant à rendre votre maison plus connectée s’appelle la domotique. De plus en plus performants, ces outils vous permettent de gagner en confort de vie, mais aussi de faire de sérieuses économies d’énergie. On vous explique comment cela fonctionne.
La rédaction de l'Energie Tout Compris

economies domotique

Votre poêle à granulés connecté à votre smartphone, le portail automatisé devant chez vous, l’éclairage qui s’éteint automatiquement lorsque vous quittez une pièce… Toutes ces technologies permettant à votre habitation d’être connectée font partie de la domotique. Relevant de la science-fiction il y a encore quelques années, ces outils ont aujourd’hui envahi notre quotidien. Désormais, de nombreuses tâches au sein de votre habitation peuvent être automatisées ou contrôlées à distance via votre smartphone ou votre tablette. Mais saviez-vous qu’en plus de vous faciliter la vie, la domotique était capable de vous faire économiser de l’énergie, et donc de l’argent ?

Comment faire des économies grâce à la domotique ?

Automatiser sa maison offre de nombreux avantage. En termes de confort, par exemple, il est toujours agréable de retrouver une maison chaude après un long week-end passé à l’extérieur, grâce à votre chauffage connecté. Vous serez également content de déléguer à votre aspirateur-robot ou à votre tondeuse-robot des tâches du quotidien.

Mais la domotique permet également de faire de sérieuses économies d’énergie. Un appareil de chauffage connecté permet, par exemple, de programmer la température à 21 degrés lorsqu’on est chez soi et de la diminuer à 15 degrés lorsqu’on est au travail. Le tout, évidemment, sans perte de confort. Mais de nouvelles technologies permettent de faire encore mieux ! Il est aujourd’hui possible de relier son système de chauffage à des données récoltées par une station météorologique. Cela permet une plus grande précision sur les besoins réels en chauffage. Des stores et volets connectés peuvent également s’ajuster en fonction de la météo extérieure, vous permettant de profiter par exemple de davantage de chaleur naturelle, et donc de réduire la consommation de chauffage. Un système de détection de mouvements au sein d’une habitation peut également gérer automatiquement la lumière (et son intensité en fonction de l’heure) et donc, une nouvelle fois, vous permettre de faire des économies d’énergie.

La domotique pour définir précisément ses besoins réels en énergie

Grâce à la domotique, on peut même imaginer une maison intelligente, capable de faire tous ces ajustements automatiquement. Le fait d’activer l’alarme lorsque l’on quitte son domicile pourrait envoyer un signal à la maison qui baisserait le chauffage automatiquement, éteindrait toutes les lampes encore allumées et les appareils restés en veille. Les possibilités sont, aujourd’hui, quasi illimitées !

Une maison connectée permet également au foyer d’avoir un regard sur sa consommation en électricité, en eau ou en gaz. Avec ces données, il peut ajuster plus précisément ses besoins réels en énergie. En outre, la domotique permettrait de faire gagner jusqu’à 10% sur la facture énergétique.

Des aides pour la domotique chez soi

Lorsqu’on réalise des travaux de rénovation chez soi, on peut profiter de plusieurs aides gouvernementales. Le remplacement d’une ancienne chaudière énergivore par un système fonctionnant à l’énergie renouvelable vous donne accès à MaPrimeRénov’, si vos revenus sont modestes ou très modestes, ou le Crédit d’impôt (CITE), si vous êtes un ménage aux revenus intermédiaires ou supérieurs. Vous pouvez également bénéficier de l’éco-prêt à taux zéro pour le reste à charge. Le montant maximal est de 30.000 euros. D’autres aides existent comme le taux de TVA réduit à 5,5%, les certificats d’économie d’énergie (CEE) ou encore le programme « Habiter mieux » de l’Anah.

Vous envisagez d’installer de la domotique et de réaliser des travaux de rénovation énergétique chez vous ? Rendez-vous sur le simulateur de L'énergie tout compris pour connaitre les aides auxquelles vous pouvez prétendre.