Comment évoluera le prix du fioul domestique en 2020 ?

Marcheteau

Comment va évoluer votre facture de fioul en 2020 ? Si l’évolution de la fiscalité sur ce produit énergétique reste gelée pour les particuliers, les tensions ressenties à l’échelle internationale alourdissent le budget chauffage.

TICPE

Cette année encore, les ménages qui se chauffent au fioul n’ont pas vu le prix de leur combustible s’élever avec le passage à l’an neuf. Il était en effet devenu coutumier d’assister à une hausse de la taxe intérieure de consommation sur les produits énergétiques (TICPE). Celle-ci avait un impact direct sur la facture de chauffage des ménages. Toutefois, suite aux mouvements sociaux qui se sont manifestés fin 2018, le gouvernement avait décidé de geler la hausse de cette taxe, programmée dans un contexte de transition énergétique.

Le gel de la hausse de TICPE maintenu

En septembre dernier, au moment de présenter sa loi de finances 2020, le Gouvernement faisait part de son intention de maintenir le gel de cette taxe pour 2020.

Pour le consommateur, par rapport à l’évolution annoncée de la fiscalité du fioul, cela représente une économie de 33 euros par an sur 1000 litres de fioul commandés. Sans ce gel, en 2020, le consommateur aurait payé 66 euros de plus qu’en 2018 pour 1000 litres achetés.

Qu’en sera-t-il pour l’année prochaine ? Au plus fort de la crise des gilets jaunes, le gouvernement avait annoncé que la hausse de la TICPE serait gelée jusqu’en 2020. Compte tenu de la transition énergétique à mener, avec des objectifs plus ambitieux à établir, rien ne garantit qu’un tel engagement pourra être maintenu. Il faudra attendre la loi de finances 2021 pour voir ce qu’il en est.

L’aide à la rénovation énergétique renforcée pour les ménages modestes

Dans le même temps, le gouvernement a décidé de soutenir davantage les ménages aux revenus les plus modestes dans la réalisation de projets de rénovation énergétique de leur habitation, en les incitant à mieux isoler mais aussi à remplacer leur ancienne chaudière au fioul par une installation plus performante, s’appuyant notamment sur les énergies renouvelables.

Suite à la réforme du CITE et des aides Anah, ces ménages aux revenus modestes et très modestes peuvent profiter plus facilement d’aides conséquentes et réaliser des économies d’énergie durables.

Le prix du fioul en hausse en raison des tensions internationales

Si la facture de fioul des ménages n’augmente pas en raison d’une hausse des taxes, elle pourra varier en raison de la valorisation des produits pétroliers sur les marchés internationaux. Il est toujours très difficile de déterminer comment va évoluer le prix du fioul tout au long de l’année. Celui-ci dépend de très nombreux facteurs.

A la fin de l’année 2019, le baril de pétrole se valorisait bien, au-dessus des 65$ pour le Brent. A la même période, un an auparavant, il s’appréciait en dessous de 55 $. Cependant, son prix le plus haut de l’année se situait, au début de l’automne, aux alentours de 85 $.

Le prix du fioul domestique se maintient en raison de la régulation de l’offre mise en place par l’Organisation des pays producteurs de pétrole (Opep). Les tensions commerciales entre la Chine et les États-Unis, qui devraient finalement déboucher sur un nouvel accord, ont aussi alimenté les spéculations. Cependant, les vives tensions de ce début d’année entre les États-Unis et l’Iran pourraient conduire à de nouvelles hausses du prix du baril de pétrole et, dès lors, à un fioul plus cher.

1000 litres de fioul coûtent 100 euros de plus qu’il y a un an

A titre indicatif, en décembre 2018, sur Fioulmarket.fr, un ménage français achetait en moyenne 1000 litres de fioul domestique pour 866 euros. Début janvier, sur le même site, il paie 950 euros, soit près de 100 euros de plus pour la même quantité, et ce malgré un gel de l’évolution de la fiscalité sur ces produits.