Fonctionnement d'un système solaire combiné et aspects techniques

Un système solaire combiné doit être associé à un mode de chauffage d’appoint qui prend le relais lorsque l’ensoleillement est insuffisant. Trois solutions existent, avec à chaque fois un mode de fonctionnement différent. Il faut ainsi distinguer le chauffage à appoint intégré, le chauffage à appoint séparé, et enfin le plancher solaire direct.

Système solaire combiné : Comment ça marche

Comprendre le principe de fonctionnement du système solaire combiné

Le principe de fonctionnement du système solaire combiné est relativement simple. Basée sur un modèle équivalent au chauffe-eau solaire classique, cette installation s'apparente à un système mixte de chauffage. Elle permet en effet de diffuser la chaleur produite par le rayonnement solaire dans le système de chauffage traditionnel de votre habitation, qui fonctionne, le plus souvent, à base de fioul domestique ou de gaz. Lorsque les conditions climatiques sont réunies pour un fonctionnement optimisé, les capteurs du système solaire combiné – le plus souvent des tubes parallèles - utilisent cette source d'énergie pour chauffer un fluide caloporteur, qui assure la production d'eau chaude sanitaire et le chauffage de l'habitation. En utilisant le rayonnement solaire comme source énergétique, le système solaire combiné permet de réaliser des économies importantes sur sa facture énergétique, de l’ordre de 10 à 50% selon l’ensoleillement et la dimension de l’installation.

Fonctionnement du système solaire combiné à hydro-accumulation

Le système solaire combiné à hydro-accumulation transmet la chaleur produite par les capteurs thermiques à un ballon d’eau. Avec ce système, vous pouvez choisir deux types de solutions :

  • Le chauffage à appoint intégré Il s’agit d’associer directement une autre source de chauffage (chaudières basse température au fioul, au gaz, ou encore à une pompe à chaleur géothermique, etc.) à votre système solaire combiné, afin qu’elle prenne le relais automatiquement lorsque l’ensoleillement est trop faible.
  • Le chauffage à appoint séparé. Il s’agit d’installer une autre source de chauffage qui n’est pas reliée au système solaire combiné. Il peut s’agir d’un poêle à granulés de bois, d’un insert de cheminée, de convecteurs électriques, etc. Ce chauffage d’appoint doit être mis en route par l’utilisateur dès que le besoin s’en fait sentir. Moins pratique que la solution précédente, cette solution présente l’avantage d’être moins onéreuse, sachant que l’installation d’un système solaire combiné représente forcément un investissement assez important.

Fonctionnement du plancher solaire direct

Solution très intéressante dans le cadre d’une rénovation de grande envergure, le plancher solaire direct fonctionne sans ballon d’eau couplé au système solaire combiné. La chaleur récupérée par les capteurs solaires est directement envoyée dans un réseau de tuyaux qui passent dans une dalle située sous votre plancher pour restituer la chaleur à votre habitation. Invention française, le plancher solaire direct est efficace mais nécessite des travaux importants, ce qui explique qu’il est souvent privilégié pour le neuf.

Découvrez les autres solutions de production d'énergie

Découvrez les autres solutions de production d'énergie