MaPrimeRenov'

En bref Conditions d'obtention Travaux éligibles Démarches Cumuler les aides Simulateur Questions clés Questions clés

Les travaux éligibles à Ma Prime Rénov’

Découvrez tous les travaux éligibles à Ma Prime Rénov’, l’aide qui facilite la réalisation de vos projets de rénovation énergétique.

Vérifiez si votre projet est

compatible à MaPrimeRenov'

Je fais ma simulation

Ma Prime Rénov’ est une mesure d’aide à la rénovation énergétique actuellement accessible aux ménages dont les revenus sont modestes ou très modestes. Depuis le début de l’année 2020, elle fusionne le Crédit d’Impôt pour la Transition Energétique et les aides de l'Anah « Habiter mieux agilité ». A partir de 2021, Ma Prime Rénov’ sera élargie à tous les ménages.

Cette aide, destinée aux propriétaires occupants, se présente comme un montant forfaitaire versé pour la réalisation de certains projets de rénovation énergétique, comme l’isolation thermique des habitations ou l’installation d’un système de chauffage plus performant.

Dans une démarche de transition énergétique et solidaire, Ma Prime Rénov’ traduit la volonté du gouvernement de :

  • simplifier l’accès aux aides à la rénovation énergétique ;
  • renforcer les aides octroyées pour les travaux contribuant le plus efficacement à l’amélioration de la performance énergétique des bâtiments ;
  • soutenir les ménages qui en ont le plus besoin.

Ma Prime Rénov’ est versée pour les logements situés en France métropolitaine et en Outre-mer dont la construction est achevée depuis deux ans minimum. Elle est octroyée dès la fin de la réalisation des travaux à condition que ceux-ci aient été réalisés dans le respect des conditions fixées par le législateur.
Ma Prime Rénov’ peut être cumulée avec d’autres aides à la rénovation énergétique, par exemple la Prime Energie Total, qui dépend du dispositif des Certificats d’Economies d’Energie. Avec Ma Prime Rénov’, les ménages peuvent plus facilement mettre en œuvre des travaux visant la réalisation d’économies d’énergie sur le long terme et améliorer, de cette manière, leur pouvoir d’achat.

Les travaux de chauffage éligibles à Ma Prime Rénov’

Installation d’une pompe à chaleur

Ma Prime Rénov’ pour l’installation d’une pompe à chaleur géothermique à capteurs horizontaux ou verticaux s’élève à 10.000 euros pour les ménages aux revenus très modestes et à 8.000 euros pour ceux dont les revenus sont modestes.

Pour l’installation d’une pompe à chaleur air/eau, le montant de Ma Prime Rénov’ est de 4.000 euros pour les ménages aux revenus très modestes et de 3.000 euros pour ceux dont les revenus sont modestes.

Installation d’une chaudière ou d’un poêle à granulés ou à bûches

Pour l’installation d’une chaudière à granulés associée à un silo de stockage et disposant d’un système de régulation, Ma Prime Rénov’ s’élève à un montant de 10.000 euros pour les ménages aux revenus très modestes et 8.000 euros pour les ménages aux revenus modestes.

Pour une chaudière à bûches, la prime est de 8.000 euros pour les revenus très modestes et de 6.500 euros pour les revenus modestes.

Pour l’installation d’un poêle à granulés, l’aide s’élèvera à 3.000 ou 2.500 euros, selon que les revenus du ménage sont très modestes ou modestes. Ces montants seront respectivement de 2.500 euros et 2.000 euros pour l’installation d’un poêle à buches.

Pour l’installation d’un foyer fermé ou d’un insert, à bûches ou granulés, l’aide s’élèvera à 2.000 euros pour les revenus très modestes et 1.200 euros pour les revenus modestes.

Chauffage et chauffe-eau solaire

Ma Prime Rénov’ entend aussi soutenir le recours à l’énergie solaire.

Pour l’installation d’un chauffage solaire combiné, des primes de 8.000 et 6.500 euros sont octroyées aux ménages très modestes et modestes.

Pour la mise en œuvre d’un chauffe-eau solaire individuel, l’aide atteint 4.000 euros pour les ménages aux revenus très modestes et 3.000 euros pour les foyers dont les revenus sont modestes.

Autres équipements de chauffage 

Il est possible d’obtenir Ma Prime Rénov’ pour l’installation d’une chaudière à gaz à très haute performance énergétique pour les bâtiments non raccordés à un réseau de chaleur vertueux aidé par l'ADEME. Pour ce type de travaux, l’aide s’élève à 1.200 euros pour les ménages aux revenus très modestes et 800 euros pour ceux dont les revenus sont modestes.

Les mêmes montants sont accordés pour des opérations de raccordement aux réseaux de chaleur et/ou de froid en métropole et Outre-mer ou encore pour l’installation d’un chauffe-eau thermodynamique.

Les travaux d’isolation éligibles à Ma Prime Rénov’

Pour l’isolation des murs par l’extérieur ou encore des toitures terrasses, Ma Prime Rénov’ s’élève à 100 euros/m2 pour les ménages aux revenus très modestes et à 75 euros/m2 pour les foyers aux revenus modestes.

Pour l’isolation des rampants de toiture et des plafonds de combles ainsi que pour l’isolation des murs par l’intérieur, l’aide atteint 25 euros/m2 pour les ménages aux revenus très modestes et 20 euros/m² pour ceux dont les revenus sont modestes.

Les autres travaux éligibles à Ma Prime Rénov’

Ma Prime Rénov’ est aussi octroyée pour :

  • la protection des parois vitrées ou opaques contre les rayonnements solaires : 25 euros/m2 pour les revenus très modestes et 20 euros/m2 pour les revenus modestes ;
  • l’isolation thermique des parois vitrées en remplacement de simple vitrage : 100 euros par équipement pour les revenus très modestes et 80 euros par équipement pour les revenus modestes ;
  • la dépose de cuve à fioul : 1.200 euros pour les revenus très modestes et 800 euros pour les revenus modestes ;
  • La réalisation d’un audit énergétique : 500 euros pour les revenus très modestes et 400 euros pour les revenus modestes.

Vérifiez si votre projet est

compatible à MaPrimeRenov'

Je fais ma simulation