Grâce à l’isolation thermique extérieur (ITE), il est possible d’améliorer les performances énergétiques d’un logement sans modifier sa surface habitable. Mais l’isolation extérieure par enduit sur polystyrène soulève une question : ce type d’isolation est-elle résistante au feu ? L’énergie tout compris lève le doute.

Calculez vos économies d’énergie

L’ITE par enduit sur polystyrène en détails

Le développement de l’isolation extérieure est de plus en plus important, aussi bien dans les constructions neuves qu’en rénovation : la technique de l’isolation extérieure par enduit sur polystyrène représente désormais une part importante de ce marché.

Les avantages de l’enduit sur polystyrène

Ce type d’ITE présente de nombreux avantages. Rapide à mettre en œuvre, cette isolation extérieure offre la possibilité de sur-isoler les ITE déjà en place. Par ailleurs, adaptée aussi bien aux maisons individuelles qu’aux bâtiments collectifs, cette isolation assure une très bonne tenue face aux chocs. Les finitions, elles, peuvent être variées.

Un doute sur les capacités ignifuges de l’ITE par enduit sur polystyrène

Pour répondre aux exigences techniques, l’épaisseur de polystyrène utilisée a progressivement augmenté, passant de 7 à 14 cm. Face à cette épaisseur doublée, une question s’est peu à peu installée : l’isolation extérieure par enduit sur polystyrène est-elle capable de résister au feu en cas d’incendie ?

Le comportement au feu de l’ITE par enduit sur polystyrène

Afin de prouver la résistance des façades isolées par un enduit sur polystyrène, les industriels du secteur ont choisi de lancer une démarche commune. Les résultats de cette initiative, dont le coût s’élève à plus de 350 000 €, ont été révélés le 22 mars au cours d’une conférence de presse.

Sécurité incendie : que prévoit la loi ?

Une réglementation spécifique s’applique à l’isolation extérieure en ce qui concerne la sécurité incendie. Ainsi, les bâtiments recevant du public, mais aussi les habitations de 3e et 4e catégories (immeubles de 4 étages au moins et dont le plancher du logement le plus haut est situé à moins de 50 mètres du sol et accessibles aux véhicules de pompiers) sont tenus de respecter la version 2010 de l’instruction technique n°249.

Des essais concluants

Face à l’évolution des méthodes d’ITE par enduit sur polystyrène, le contenu de l’instruction technique n°249 n’a pas été modifié, mais les ministères ont proposé aux industriels de valider le bon comportement au feu de leurs produits par des essais, puis de rédiger un guide de préconisations pour éviter la propagation du feu en cas d’incendie. Plusieurs essais ont ainsi été réalisés en grandeur réelle, avec 3 configurations différentes et des épaisseurs de polystyrène variant de 20 à 30 cm. Les résultats des essais sont positifs : après une exposition au feu de 30 minutes, la flamme ne se propage ni latéralement, ni au-delà du 2e niveau.

 

Le saviez-vous ?

Sur les 20 millions de m² de façades traitées en ITE en 2015, 10 millions ont profité de la technique de l’enduit sur polystyrène.

 

Pour aller plus loin :

  • Rénovation énergétique : isolation par l’intérieur ou isolation extérieure ?
  • Quels sont les travaux de rénovation énergétique les plus rentables ?
  • Performance énergétique des bâtiments : une révolution est-elle en marche ?

Sur le même thème

Sur le même thème