VMC : quelles aides en 2020 ?

La rédaction de l'Energie Tout Compris

La VMC double flux permet à la fois d’assurer le renouvellement permanent de l’air et de chauffer une partie de sa maison grâce à un échangeur thermique. Intéressé par ce système ? Sachez qu’il existe de nombreuses aides disponibles afin de réduire le prix de ce dispositif. On vous explique tout !

VMC : quelles aides en 2020 ?

La Ventilation Mécanique Contrôlée (VMC) double flux offre une solution performante pour renouveler l’air et évacuer l’humidité présente au sein de son habitation. De plus, le dispositif permet de faire des économies d’énergie non négligeables grâce à son système de récupération de chaleur.

Un tel système représente tout de même un coût : entre 4.000 et 8.000 euros pour le dispositif et son installation. Ce prix conséquent peut toutefois être considérablement revu à la baisse puisque de nombreuses primes peuvent alléger la facture finale.

Jusqu’à 4.000 euros d’aide grâce à Ma Prime Renov

Pour lutter contre les passoires thermiques, le gouvernement français a décidé de frapper fort et de lancer Ma Prime Renov en janvier 2020. Pour le moment, elle vise exclusivement les ménages aux ressources très modestes et modestes. Cette aide peut notamment vous permettre de financer l’achat d’une VMC double flux à hauteur de :

  • 4.000 euros pour les ménages aux revenus très modestes ;
  • 3.000 euros pour les ménages aux revenus modestes.

Ma Prime Rénov intervient également dans le cadre de l’installation d’une VMC double flux pour un habitat collectif :

  • 3000 euros par logement pour les ménages aux revenus très modestes ;
  • 2000 euros par logement pour les ménages aux revenus modestes.

Les aides du CITE pour les ménages intermédiaires

Pour les ménages intermédiaires qui ne répondent pas aux critères de Ma Prime Renov, les aides du Crédit d’Impôt pour la Transition Énergétique (CITE) sont toujours d’application.

Pour l’installation d’une VMC double flux, ces ménages peuvent toucher une prime de 2.000 euros (1000 euros par logement pour un habitat collectif). Pour les ménages aux revenus supérieurs, aucune prime n’est, par contre, octroyée pour le financement d’une VMC double flux.

Installer une VMC en profitant des primes énergies

Tous les ménages peuvent aussi profiter d’une aide financière découlant du dispositif des Certificats d’Économies d’Énergie (CEE). Elle se traduit à travers la prime énergie Total, à laquelle vous pouvez directement accéder au moyen de notre simulateur d’aides à la rénovation énergétique.

Cette aide peut être cumulée avec les autres aides pour lesquelles vous êtes éligible, comme Ma Prime Renov ou le CITE.

Les chèques énergie pour payer l’installation d’une VMC

En 2020, près de 6 millions de Français obtiendront un chèque énergie. Cette prime reçue annuellement permet de payer son fournisseur d’énergie mais peut également être convertie en chèque travaux. Grâce à elle, vous pourrez donc financer une partie de l’achat d’une VMC double flux.

D’autres aides existent

Plusieurs autres primes existent localement pour réduire davantage le coût d’une installation VMC. Citons notamment les aides des collectivités locales ou encore les prêts pour améliorer l’habitat.

Afin de pouvoir bénéficier de ces nombreuses aides, vous devrez impérativement faire appel à un professionnel agréé RGE pour l’installation de votre VMC double flux.