Pourquoi se lancer dans des travaux de calorifugeage ?

Les travaux de calorifugeage consistent à isoler les circuits de distribution de chauffage et d’eau chaude sanitaire. L’isolation des tuyaux permet de limiter la consommation d’énergie de votre chaudière et donc de réaliser des économies.
La rédaction de l'Energie Tout Compris

travaux-de-calorifugeage-des-tuyaux

Le calorifugeage des tuyaux s’inscrit dans les travaux de rénovation énergétique qu’il est possible de réaliser chez soi. L’isolation thermique des circuits de distribution d’eau chaude sanitaire et de chauffage permet de les protéger du gel mais aussi de réduire les déperditions de chaleur.

Les travaux de calorifugeage, c’est quoi ?

Le calorifugeage désigne l’action de recouvrir une surface de calorifuge. C’est-à-dire de l’envelopper de substances peu conductrices de chaleur, telles que le liège, la laine de verre ou de roche, ou encore le feutre. Lorsqu’on parle de calorifugeage dans le cadre de travaux de rénovation énergétique, on désigne plus particulièrement la technique qui permet d’isoler les circuits de distribution d’eau.

Le calorifugeage peut intervenir dans un logement individuel comme dans un habitat collectif. Cette isolation concerne aussi bien la distribution d’eau d’un chauffage central, notamment dans un plancher chauffant ou dans des radiateurs, que l’eau chaude sanitaire utilisée pour se doucher ou faire la vaisselle.

À lire aussi : Rénovation d’une maison : quels travaux réaliser pour diminuer sa facture d’énergie ?

En quoi consiste le calorifugeage ?

Le calorifugeage consiste à isoler votre tuyauterie. Le principe est de protéger vos tuyaux du froid en hiver afin de limiter au maximum les déperditions d’énergie. En effet, si l’eau qui sort de votre chaudière à 55 °C doit transiter via des tuyaux soumis à des températures très froides au sous-sol ou à la cave par exemple, les déperditions de chaleur sont importantes. De la chaleur et donc de l’énergie sont ainsi perdues entre la sortie de la chaudière et vos radiateurs ou vos robinets.

Le calorifugeage va protéger vos tuyaux afin de garder l’eau à température constante durant tout son parcours. Pour ce faire, les tuyaux sont entourés de manchons isolants.

tuyaux-entourés de-materiaux-isolants

Plusieurs matériaux sont disponibles pour le calorifugeage : la laine de verre, le polystyrène, le liège, la mousse phénolique, le verre cellulaire. Au-delà du matériau, pour une isolation thermique efficace, il est important de s’assurer que les manchons sont :

  • suffisamment épais pour protéger correctement vos installations du gel ;
  • adaptés à vos tuyaux, c’est-à-dire avec le diamètre adéquat.

À lire aussi : Pourquoi est-il plus intéressant de réaliser une rénovation énergétique globale que partielle ?

Des travaux éligibles à des aides

Le calorifugeage des circuits de chauffage et d’eau chaude sanitaire permet de réaliser des économies d’énergie notables. Mieux encore : le dispositif des certificats d’économies d’énergie (CEE) vous permet de bénéficier d’une prime pour financer vos travaux de calorifugeage, à condition que ceux-ci soient effectués par un professionnel de la rénovation.

Si l’opération de calorifugeage s’inscrit dans un projet global de rénovation énergétique de votre logement, vous pouvez également être éligible à MaPrimeRénov’ Sérénité. Cette aide remplace l’aide Habiter Mieux Sérénité de l’Anah et ne concerne que les projets permettant de réaliser un gain énergétique de 35 % minimum.