Chèque énergie « pellet » : la nouvelle aide pour les ménages qui se chauffent au bois

Les ménages les plus modestes se chauffant au bois vont recevoir une aide qui devrait prendre la même forme que le chèque énergie de 100 ou 200 euros distribué, en cette fin d’année, pour les foyers se chauffant au fioul. Une enveloppe de 230 millions sera consacrée à ce chèque énergie « pellet », qui devrait être déployé d’ici la fin de l’année.
La rédaction de l'Energie Tout Compris

cheque énergie pellet

Si l’énergie-bois est de plus en plus prisée, tant pour sa performance que sa faible empreinte écologique, son coût s’est envolé ces derniers mois. D’où la nécessité d’aider les ménages les plus modestes à faire face à cette inflation.

Chauffage au bois : une nouvelle aide votée par les députés

230 millions : telle est l’enveloppe allouée à l’aide pour les ménages les plus modestes se chauffant au bois. Une mesure adoptée le 8 novembre, lors de l’examen de la première lecture du projet de budget rectificatif pour 2022. L’amendement a été proposé par les Socialistes et a reçu l’appui de la majorité.

Cette aide devrait être calquée sur le chèque énergie fioul : la moitié la plus modeste des ménages se chauffant au fioul (soit 1,6 million de foyer) est en train de recevoir un chèque de 100 à 200 euros pour faire face à l’augmentation du coût de cette énergie. Il en va de même pour le bois, qui a connu une forte augmentation ces douze derniers mois. Le prix des bûches a pris 25 % cette année et celui des pellets, 45 %.

Or, le fioul et le bois ne sont pas soumis au bouclier tarifaire instauré par le Gouvernement pour le gaz et l’électricité. Ainsi, leurs prix s’envolent depuis la guerre en Ukraine déclenchée fin février 2022. Il convient également de noter que les modalités d’application de ce nouveau chèque énergie « pellet » ne sont pas encore connues, même si tout laisse à penser qu’elles seront calquées sur celles du chèque énergie fioul.

À lire aussi : Chauffage au bois : une aide supplémentaire va être distribuée aux foyers éligibles

Les avantages du chauffage au bois

Malgré l’augmentation récente des prix du bois et des pellets, ce mode de chauffage reste très prisé des Français. Pourquoi ? Car il fonctionne au bois, une énergie renouvelable, et s’avère donc plus écologique que les chauffages utilisant des énergies fossiles. De plus, les appareils de dernière génération, qu’il s’agisse des poêles à bûches, des poêles à pellets ou des chaudières à granulés de bois, sont beaucoup moins polluants que leurs prédécesseurs, qui émettaient des particules fines. Enfin, le chauffage au bois offre une douce chaleur et une atmosphère cosy à votre logement.

Bon à savoir

Si vous installez une chaudière biomasse ou un poêle au bois ou à pellets, vous pouvez bénéficier d’aides de l’État, notamment MaPrimeRénov’.

chauffage au bois

Le chèque énergie bois et les autres chèques énergie

Cette nouvelle aide destinée aux ménages se chauffant au bois s’ajoute à deux autres dispositifs :

  • Le chèque énergie « classique », distribué au printemps à environ 5,8 millions de foyers, quel que soit leur mode de chauffage. Son montant s’élève entre 48 et 277 euros.
  • Le chèque énergie exceptionnel, qui sera versé d’ici la fin de l’année, et qui concerne 12 millions de foyers. Son montant s’élève entre 100 et 200 euros en fonction du revenu fiscal de référence par unité de consommation.

À lire aussi : Prix de l’énergie, chèque énergie, bouclier tarifaire… les annonces du Gouvernement