Installer ou changer une pompe à chaleur air eau

Installer ou changer une pompe à chaleur air-eau

Transformez l'énergie présente dans l'air extérieur en chauffage
En bref Comment ça marche ? Installation Prix et économies Comment choisir ? Aides financières Questions clés Questions clés

Aides pour l'achat d'un pompe à chaleur air-eau

L’achat d’une pompe à chaleur air-eau s’inscrit dans les travaux de rénovation énergétique et vous donne droit à des aides financières. Pour réduire l’investissement initial et vous aider à financer l’installation de votre PAC air-eau, plusieurs dispositifs d’aides existent. MaPrimeRénov’, prime énergie, éco-prêt à taux zéro, taux de TVA réduit ou encore aides de l’Anah et des collectivités locales… focus sur ces aides financières.

La Prime énergie TotalEnergiesEnergies

Partenaire des particuliers qui souhaitent réduire leurs factures d'énergie en effectuant des travaux pour installer une pompe à chaleur air-eau, TotalEnergies vous offre l'opportunité de bénéficier de la prime énergie TotalEnergies, sous formed’un règlement en euros. Vous pouvez utiliser notre simulateur de prime énergie, pour avoir une idée de son montant. 

Pour bénéficier de la Prime énergie TotalEnergies, il est nécessaire de respecter les conditions suivantes : 

  • la demande doit être effectuée avant tout engagement des travaux, c’est-à-dire avant la signature d’un devis, d’un bon de commande ou le versement d’un acompte. Faites votre demande sans attendre directement sur notre site ;
  • une attestation sur l’honneur vous est remise une fois votre demande effectuée. Vous devrez renvoyer cette attestation complétée et signée lorsque les travaux seront terminés ;
  • les travaux d’installation de votre pompe à chaleur air-eau doivent être réalisés par un professionnel RGE (reconnu garant de l’environnement) qualifié ;
  • la construction de votre logement doit être terminée depuis plus de deux ans ;
  • les matériaux utilisés lors des travaux et les équipements installés doivent répondre aux exigences de performance définies par les réglementations thermiques en vigueur et par le Code général des impôts.

Simulez

votre prime énergie

Je simule ma prime

MaPrimeRénov’

MaPrimeRénov’ est une aide qui remplace le Crédit d’impôt pour la transition énergétique (CITE) et les aides « Habiter mieux agilité » de l’Anah. Cette aide financière est accessible à tous les propriétaires, quels que soient leurs revenus. Elle s’adresse aussi bien aux propriétaires occupants qu’à ceux qui mettent leur bien en location. MaPrimeRénov’ s’adresse également aux copropriétés pour les travaux concernant les parties communes. 


Pour y être éligible, les travaux d’installation de votre PAC air-eau doivent être réalisés par un professionnel RGE. Le montant de la prime est calculé en fonction des revenus du foyer ainsi que du gain écologique que l'installation de la pompe à chaleur dans le logement permet de réaliser. Les dossiers de demande sont à déposer directement sur le site maprimerenov.gouv.fr.

L'éco-prêt à taux zéro

L’achat d’une pompe à chaleur air-eau est également éligible à l'éco-prêt à taux zéro (éco-PTZ). L’éco-PTZ est destiné à tous les propriétaires – occupants ou bailleurs – sans conditions de ressources. Pour en bénéficier, il faut que : 

  • le logement soit déclaré comme résidence principale ;
  • le logement ait été achevé avant le 1er janvier 1990 ;
  • les travaux d’installation de la PAC soient réalisés par un artisan ou une entreprise RGE.

Le taux de TVA réduit à 5,5 %

Les pompes à chaleur air-eau bénéficient de l'application du taux de TVA réduit de 5,5 %. Ce taux réduit de TVA est appliqué pour les travaux de rénovation énergétique en faveur d’économies d’énergie, d’isolation et d’équipements de production d’énergie utilisant une source d’énergie renouvelable.

Ce taux réduit de TVA concerne uniquement les logements :
- achevés depuis au moins deux ans avant le début des travaux ;
- affectés à un usage d’habitation, peu importe qu’il s’agisse d’une résidence principale ou secondaire et que vous soyez propriétaire ou locataire. 

Pour bénéficier de cette fiscalité intéressante, il est indispensable que les travaux d’installation et que la pompe à chaleur soient facturés par l’entreprise. En cas d’achat de la PAC par vous-même, l’équipement est soumis à une TVA classique à 20 %. Seule la main d’œuvre bénéficierait d’un taux de TVA réduit à 5,5 %. 

Les aides de l’Anah

L'Agence nationale pour l'amélioration de l'habitat (Anahpeut attribuer une aide financière à certains ménages qui installent une pompe à chaleur air-eau dans leur habitation. Cette aide « Habiter Mieux sérénité » est proportionnelle au montant des travaux et ne peut excéder 18 000 €.

Cette aide ne concerne que les logements de plus de 15 ans occupés comme résidence principale. Elle peut être accordée :
- aux ménages aux ressources modestes et très modestes, propriétaires occupant un logement individuel ;
- aux propriétaires bailleurs et syndicats de copropriétaires. 

Les aides locales

Régions, départements, communes… les collectivités mettent également en place des systèmes de participation financière pour soutenir les travaux de transition énergétique sur leur territoire. Pour connaître les aides proposées par vos collectivités locales, l’Agence nationale pour l’information sur le logement (ANIL) a créé un outil qui recense les aides proposées sur le territoire.